Le sourcil : comment on le dessine???

C’est l’année des sourcils marqués, au cas où vous seriez passées à côté de l’info.

Cara Delevingne en est sans doute l’instigatrice…

Cara-Delevingne-et-ses-sourcils-epais1_exact1024x768_l

Je ne suis pas forcément fan. Ceci dit, blogueuse oblige, je teste les tendances et j’avoue que, pour ne jamais avoir maquillé mes sourcils auparavant, je finis par être accro.

Attention, je ne parle pas de me dessiner une tronche de clownette hein…

1385648258-10-630

Je parle donc du minimum légal en cette sombre année sourciale 2014…

On observe…

Quand Hermione accepte, je me munis de mon crayon à sourcils Bourjois…

hermione

Son capuchon permet de brosser un coup mes sourcils…

détail

Et voici ce que ça donne, un sourcil maquillé et l’autre pas…

10743634_733155516738773_1341596067_n

Pour l’anecdote, je suis partie bosser comme ça…

Pour ma part, je trouve ça assez joli avec les sourcils maquillés légèrement… Non?

(Je porte les lentilles AirOptixColor Silver Grey)

signature

 

Y a un moment, faut arrêter les cheveux longs.

Ayant participé à la soirée black des causeries du Crowne Plaza à Liège, nous avons eu la chance d’observer un phénomène récurrent: les cheveux longs à 60 ans.

Tu me diras, les gens font ce qu’ils veulent, si la nana veut garder sa crinière de tigresse, c’est son problème, blah blah blah.

NON.

Aujourd’hui je m’insurge.

Je dis non aux cheveux wavy sur une femme d’âge mûr. Ok tu veux pas vieillir, ok tu veux faire comme ta fille, ok tu veux vivre avec ton temps, mais y a des limites. Personnellement, je n’aimerais pas que ma mère (ou même ma sœur, quand elle aura atteint cet âge) se maquille et s’habille comme si elle avait 20 ans.

cheveuxlongs1

Ça par exemple, c’est non. T’es botoxée, je dis pas que c’est grave, je le serai sans doute aussi dans 15 ans. Mais les petites tresses, pourquoi? Etait-ce vraiment utile?

PicMonkey Collage

 

L’exemple ici est beaucoup plus soft et me gêne beaucoup moins, mais quand même. Je trouve que passé un certain âge, une vraie coupe et des cheveux bien entretenus, c’est la classe. Les laisser pousser n’importe comment comme je fais maintenant, je trouve que ça enlève une certaine prestance que seules des femmes de cet âge peuvent avoir. Je sais déjà qu’à 40 ans, je voudrais que lorsqu’on me voit, on se dise j’en jette avec mon carré soigné.

Alors ce n’est qu’un avis, qu’une opinion, mais lorsque la blonde décolorée qui a presque l’âge de ma grand mère s’est pointée là-bas, les cheveux à la hauteur des fesses, je ne vous cache pas que j’ai trouvé ça complètement ridicule. Et je voulais juste vous le dire.

Je précise tout de même que je ne vise personne (mis à part cette blonde dont je ne connais ni le nom, ni la vie). Ne vous sentez donc pas visées si vous êtes dans ce cas là: ce n’est pas pour autant que je doute que vous soyez une bonne personne avec plein de qualités.

LPF

 

Valérie Moreau : épisode 2.

On vous avait déjà dit qu’on était allées voir le défilé de Valérie dernièrement.

Suite à ça, on s’est dit qu’on allait boire un verre toutes les trois histoire de se connaître un peu.

On était un peu en mode « oh la la la la on va rencontrer une vraie créatrice ». Parce que Valérie, c’est pas non plus n’importe qui en fait hein.

Elle a travaillé à Milan, à Paris avec Anja Seidl, elle a été responsable de collection pour Teresa Palazuelo à Madrid pour finalement créer sa propre ligne qui est vendue dans les boutiques vraiment hypes d’Espagne.

Donc on était un peu impressionnées.

tumblr_n003fwbRCp1qf3ph2o1_r3_500

Puis en fait, non. C’est une nana toute simple qu’on a rencontrée, toute douce (ce qui confirme encore que les créations ressemblent à leurs créateurs : chez Louise Kopij, c’est déjanté, chez Valérie Moreau, c’est tout en douceur soyeuse…)

Et là, on voyait un peu avec elle comment ça marche en Belgique. Et ça démarre plus lentement qu’en Espagne… C’est pas un peu fou ça? Ses créations sont faites pour moitié chez nous, pour moitié en Espagne, elle est issue de notre joli Plat Pays, elle aimerait vraiment se développer dans ce pays qui la soutient malgré tout mais… il semble plus difficile de s’ouvrir des portes par ici.

tumblr_m3uafax0nU1qix4ib

Les grosses blogueuses mode répondent à peine, par exemple.

Si en Espagne, elle se retrouve avec de pleines pages dans des magazines connus, ici, elle rame un peu ou ce sont des propositions hors de prix… Quand tu démarres ton entreprise, t’offrir une pub à 30.000€, c’est un peu chaud boulette…

Alors, et ici, c’est 2G1M qui parle, pas Valérie qui ne se plaignait pas du tout, je pose la question :

Oh, les gars, il serait peut-être un peu temps de mettre en valeur nos jeunes talents non?

tumblr_nbxm1apdh81tq4of6o1_500

Donc nous ne sommes qu’un tout petit blog, c’est vrai, mais nous nous engageons à relayer un maximum des talents comme Valérie. Parce que moi, sa robe de mariée en soie là, j’aimerais vraiment bien la trouver en boutique sans devoir courir à Madrid. (Non, je ne suis pas en train de vous annoncer que je vais me marier. Je dis juste qu’elle pourrait la décliner dans un autre ton pour les pauvres filles comme moi. Ou qu’un jour Gab se mariera…)

En attendant, rabattons-nous sur son e-shop avant de toucher en vrai ses créations…

signature

 

Ces objets indispensables dans ma vie…

Au risque de passer pour une grosse accro à la technologie/aux produits de beauté/aux choses futiles de la vie, je vous dresse la liste des objets devenus indispensables à ma vie.

1. Mon téléphone, que dis-je mon IPHONE.

Et j’ai une excuse en béton: c’est pour répondre à toutes vos questions et à tous vos gentils commentaires d’amour 24h/24 7j/7 jours fériés compris. Spa ma fôte.

gif1

2. Ma boîte d’anti-histaminiques.

Que voulez-vous, sans eux, je meurs.

3. Ma ventoline (ou mon ventolin, ça dépend des gens).

Pareil qu’en haut, sans lui, je crève. Tu voudrais pas que je crève quand même?!

gif2

4. Ma carte de parking.

Parce que même si elle me coûte un bras, une amende ici, c’est 40€. Au moins, avec elle, je peux me garer partout sans avoir l’angoisse du policier qui passe. (Je viens de faire une rime, note-le s’il te plaît.)

5. Mon agenda.

Ah si si, je t’assure. Tu n’imagines même pas. Sans lui, je suis incapable de m’organiser et les semaines sont chargées. Tu me crois pas? Attends j’te montre comment ça se passe chez 2G1M.

gif4

6. Mon chargeur de téléphone.

Je l’emporte partout. Dès que j’aperçois une prise, je me branche. La technologie mon gars, la technologie.

7. Un stylo.

Ça a l’air tout con, mais sans stylo, t’es mal. Surtout quand, comme moi, tu dois noter un événement à ton agenda toutes les heures.

8. Des mouchoirs.

Cfr. les anti-histaminiques. Parfois, même si j’en suis dopée, j’ai une allergie. Qui dit allergie dit rhume des foins, qui dit rhume des foins dit besoin de se moucher.

gif3

9. Mon appareil à brancher pour écouter de la musique dans ma voiture.

Me demande pas comment ça s’appelle, j’en sais rien. C’est un petit objet qu’on branche dans l’allume cigare et à son téléphone et qui se met sur une fréquence radio. Grâce à lui, je me mets le feu tous les matins.

10. Ma cicalfate d’Avène.

Je pense que je vous ai déjà assez parlé d’elle. En hiver, j’en mets 5 fois par jours minimum. Elle est toujours dans un coin de mon sac.

Et toi, de quoi tu ne peux plus te passer?

LPF

Et la gagnante du challenge photos Halloween eeeeeest…

Voilà voilà chers lecteurs et lectrices, le challenge photo Halloween est terminé… Nous avons vraiment adoré recevoir toutes vos photos et partager ces moments avec vous (d’ailleurs, on s’en refait un vite hein?), mais une personne s’est démarquée parmi vous…

tumblr_n5zob7r75D1t2yru3o1_500

 

Cette photo-là:

gagnante

C’est à dire notre petit Adhyi d’amouuuuuuuuuuur! Avec plus de 100 likes pour sa photo! BRAVOOOOO! Tu peux maintenant annoncer ta victoire au monde entier et faire:

tumblr_lyy5d8m5bV1qjquix

 

Envoie-nous ton adresse, qu’on t’envoie ton petit cadeau (qui reste une surprise, désolée…)

 

Gros bisous et à bientôt pour un nouveau challenge!

 

LPF

Des blogs qu’on aime d’amour!

Découverts il y a peu ou il y a mille ans, voici quelques « collègues » qu’on aimerait vous présenter… On vous prévient, on a choisi des pointures.

Orphea!

Un blog magnifique avec un design qui nous fait baver d’envie (on travaille dessus mais on n’atteindra pas ça avec nos moyens de néophytes hein)… Elle vous parlera de beauté tout plein avec un vrai plaisir pour les yeux!

Capture

Too Belgista!

Alors elles, c’est notre découverte de la semaine. Un blog magnifique, plusieurs fois sélectionné par Le Weekend, des nanas un peu déjantées, drôles. Bref, vous ne pourrez qu’aimer!

Capture

Bonjour Darling!

Plein de douceurs, de drôlitude et des photos qui donne sacrément la DALLE… Aucune de mes recettes n’a encore jamais donné un tel résultat joli à voir autant qu’à manger (en gros, j’essaie de faire comme elle et soit c’est beau, soit c’est bon… Mais je n’ai pas la fibre…)

Capture

Donc quand on vous ennuie, allez faire un tour chez ces nanas. Elle valent grave le coup!

Je vous claque une bise au passage!

signature

Liège: la ville dont mon cœur s’est épris…

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que j’habite chez ma sistah d’amour que j’aime et que je vais à l’Université de Liège. Je peux vous dire qu’en arrivant là-bas, j’ai découvert un autre monde. Depuis toute petite, j’ai toujours dit à mes parents que je viendrai faire mes études supérieures en Belgique, parce que c’était mon pays. Quelques part, c’est vrai, puisque même si j’ai vécu en France pendant 19 ans, chaque fois que je posais un pied à l’aéroport de Bruxelles, je me sentais chez moi.

Liège, c’est un peu la ville dont je suis tombée éperdument amoureuse dès que j’y ai posé le pied. Pourquoi j’aime cette ville? Attends, je te dis ça tout de suite.

1. La majorité des gens sont hyper accueillants.

T’es perdue? Tu sais pas où tu vas? T’as personne à qui parler? Pas de soucis: assieds-toi dans un bar et fais un grand sourire: les gens t’abordent et parlent avec toi comme si vous étiez amis depuis dix ans.

2. L’ambiance est chaleureuse malgré les -10°C en hiver.

Tu n’es jamais vraiment seul: y aura toujours des potes qui te proposeront de faire ceci ou cela, qui seront là quand t’as un petit coup de cafard, qui te feront sourire dans les moments difficiles…

3. LE CARRE PARDI!

Parce qu’on ne peut pas parler de Liège sans parler du Carré. Je t’explique, ami(e) français(e): le carré, ce sont deux rues perpendiculaires (oui, cherche pas) où se trouvent des dizaines de bars différents qui ont tous leur ambiance, leur musique et leur top cocktail. En parlant d’ambiance, dans le carré, ce n’est pas ce qui manque. Je me souviens que le jour de mes 21 ans, au moins 50 personnes que je ne connaissais ni d’Eve ni d’Adam m’applaudissaient et m’offraient à boire en criant de toutes leurs forces « BON ANNIVERSAIIIIIIIIIIIIIIRE! » (d’une manière qui, je ne vous le cache pas, montrait le nombre de verres consommés dans la soirée).

4. L’université.

Je l’aime d’amour hein moi, cette unif. C’est un vieux bâtiment en plein centre de Liège avec des hauts plafonds. Certes, les auditoires ne sont pas encore super super modernes, mais ça a énormément de charme. C’est toujours un plaisir d’aller discuter avec ses camarades à la cafet’ ou d’aller étudier dans la vieille bibliothèque qui sent bon les vieux livres.

5. Liège, la nuit, c’est beau.

Tu me crois pas? Attends.

1899354_714544235254487_1902617934_o

10697258_821925644516345_7107928039987196169_o

1912318_697271960315048_1918675336_o

Et si tu veux plus de photos, elles proviennent de la page Facebook « Amoureux de Liège« .

6. Les gens te laissent passer dans un rond point.

Alors ça, c’est propre à une partie de la Wallonie. Tu sais pas comment ça se fait, mais les gens s’arrêtent dans le rond point pour te laisser passer quand il y a un peu de circulation. Effarant. Chaque fois qu’on me fait le coup, j’en reviens pas.

7. Les pavés.

Bon, c’est mon pire cauchemar quand je suis en talons (sachant que je suis en talons 90% du temps, mais soit). Mais se dire qu’ils sont là depuis le moyen âge et qu’ils sont partout, c’est la classe, puis ça donne vraiment du caractère à la ville.

10301365_817106774998232_6459230658730370428_n

Et si tu veux plus de photos, c’est toujours la même page Facebook.

8. Toutes ses activités.

Une expo à voir, un bar qui ouvre ses portes, des magasins super trop cools, un théâtre, un cinéma, un opéra, des restaurants (beaucoup de restaurants), de magnifiques monuments… On ne s’ennuie jamais.

9. Ses expressions wallonnes.

Parce que quand j’entends des « j’aime co bin aller à l’école du carré » (« co bin » = encore bien, je crois.) ou « c’est mamé » ou des « oufti » en veux-tu-en-voilà, ça me fait sourire et ça me fait chaud au cœur.  D’ailleurs, je commence doucement à choper quelques tics qui font bien rire mes amis français.

10. Ses coins magiques.

Parce que même si à première vue on ne les vois pas, ils existent…

liège2

liège

1796599_728954790525974_2916159531988594374_n

 

Et voilà… Moi je ne veux plus jamais quitter cet endroit, ou si je le faisais, ça serait dans tous les cas pour y revenir.

LPF

Avoue qu’on te facilite l’existence avec nos astuces…

On repart avec une série d’astuces rigolotes histoire de vous faciliter la vie encore et toujours…

astuce3

 

On perce des trous dans une jolie boite pour cacher les fils et la multi-prises…

 

 

astuce4

 

On peint nos invisibles avec du vernis pour les customiser…

 

 

astuce5

 

On recycle des rouleaux de papier toilette maxi format pour en fait de jolis pots à crayons…

 

 

astuce1

On crée notre propre pot de dissolvant…

 

 

astuce2

 

On se sert de boîtes de Pringle’s pour en faire des boîtes à pâtes customisées…

 

Dites pas merci, c’est gratuit!

 

LPF

 

 

Claire de Zoya : vive l’automne.

DSCN9297

Cela fait un moment que Kate nous a envoyé ce flacon et j’avais oublié de vous le montrer, shame on me…

En gros, Claire (qui porte mal son nom mais les Zoya ont tous des prénoms), c’est le bordeaux suprême. Bien foncé, bien couleur de bon vin. Une laque brillante prononcée et très élégante.

index

Il est parfait, non?

On le trouve au Nailista Shop ici même…

C’est un 5-free (pas de formaldéhyde, de résine de formaldéhyde, de toluène, de camphre ou phtalate (DBP) et vegan-friendly) à 11€99.

Et on n’oublie pas de le recouvrir d’une petite couche de Poshé, histoire que tout soit nickel pour plusieurs longs jours!

signature