Giuseppe Ristorante – Episode 20. Je reste sans voix.

Il y a énormément d’émissions débiles qui passent à la télé et que nous cautionnons sans réellement y réfléchir. Jusqu’à aujourd’hui, je pensais sincèrement que les médias avaient certaines limites concernant la démonstration de la connerie humaine.

Je suis tombée par hasard, en regardant Touche Pas à Mon Poste, sur l’extrait d’une émission dont le nom m’était inconnu: Giuseppe Ristorante. La scène? Deux cagoles qui se bagarrent.

En bonne étudiante de com’ et n’ayant pas compris le topo, je décide d’aller sur youtube histoire d’en savoir un peu plus. Voici la vidéo. Je vous épargnerais les dix premières minutes qui ne sont qu’un monceau de foin chiqué puant.

J’espère réellement que vous êtes aussi choqués que moi. Même si tout cela n’est qu’une mise en scène demandée par les producteurs (et j’espère que tu le savais), je suis outrée et affligée de voir ce qu’il se passe. Cette manière de désigner un bouc émissaire et de faire le drame me sidère. Je veux dire, même ma nièce de 8 ans ne ferait pas ça. Alors d’accord, ce n’est qu’une télé réalité, mais quand on y pense plus profondément, on pourrait se demander quel exemple nous montrons aux plus jeunes. Ces femmes, ayant à peu près mon âge ou un peu plus, représentent à mes yeux la honte de la gent féminine et sérieusement, je pèse mes mots.

Quand je pense que ma sœur de 16 ans, ou ma nièce qui, dans quelques années, zappera sur ce genre d’émissions de merde quand elle sortira de son premier chagrin d’amour, j’ai comme un doute sur le futur de l’humanité. Vous me trouviez grotesque lorsque j’énumérais les stéréotypes d’une fille fleur-bleue-girly-superficielle? Je constate qu’en fait, j’étais gentille, j’étais mignonne moi. Sérieusement, qu’apprend-on aux jeunes filles qui regardent ça, pour peu qu’elles le regardent trop tôt? C’est simple: s’insulter, beugler comme une truie, s’habiller et se coiffer comme une tepu des bas quartiers, tomber carrément dans le pathétique en jouant ce jeu ridicule (et le mot est faible) de balancer des matelas par une fenêtre, bah c’est trop IN tu vois. C’est trop « rigolo ».

Rejeter quelqu’un? Mais c’était qu’une boutade enfin, pourquoi elle le prend mal cette salope?

Heureusement que X était là pour me calmer, ce grand et fort monsieur Muscle qui ne sait que dire « arrêtez de vous insulter », sinon je la défonçais la meuf tchavu, parce que j’suis trop un bonhomme, j’suis trop une ouuuuuf, attends elle m’a dit ta gueule quoi t’imagines? 

Non mais AU SECOURS. Ayez pitié de mon âme!

Et pendant ce temps, au lieu de réagir et de tenter justement de montrer ce qu’est une femme qui a du mérite, une femme qui s’est battue pour arriver où elle en est, qui en a parfois chié pour se faire une place quelque part dans ce monde de brutes, on laisse passer une image de poupée refaite et écervelée à la télévision en trouvant ça trop marrant. Nabila, à côté de ça, c’est du pipi de chat.

Moi je ne trouve pas ça drôle. Je trouve ça offensant. Peut être que j’en fait tout un foin alors qu’il n’y a pas lieu d’être indignée, mais lorsque j’ai vu ces dix minutes de chiasse sans nom, je me suis sentie forcée d’en faire un article.

Sur ce, vive le vulgaire, vive la grossièreté, vive la République étouétou. Moi je préfère aller me pendre.

LPF

2 réflexions sur “Giuseppe Ristorante – Episode 20. Je reste sans voix.

  1. Je peux réagir vivement? BIEN
    J’ai été mise à l’écart à l’école et ce jusqu’à mi-lycée, donc voir que ça continue chez des gens d’une vingtaine d’année m’a tout simplement écœuré. CERTES jeter des matelas par une fenêtre, si on prend juste cette partie là isolée, c’est pathétique. Mais si on prend en compte la pluie de remarque qu’il y a eu au pique-nique avant, et la blague vraiment trop lol de la life de mettre son lit dehors, ben moi j’aurais fais pareil, voilà. Je sais que dans ce genre d’émission tout est planifié est scénarisé, mais j’étais obligée de réagir à ça.
    Et alors la palme à l’espèce d’autre plante chevelue qui beugle à la fin « t’as pas d’honneur », j’ai juste ris très très fort. Je veux dire, qui on est pour parler d’honneur quand on s’affiche comme il le fait à la tv alors qu’il a rien fait de sa vie (à part des scéances d’uv, pardon) ? Pour ce qui est de son honneur, je sais pas, mais l’amour propre, il a du soucis à se faire, ça c’est clair. Ils ont tous du soucis à se faire et je suis bien contente de ne pas avoir la tv quand je vois ça !
    #MonologueOFF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s