Motifs de rupture à la noix.

Parlons peu, parlons bien, parlons rupture.

Parmi les motifs les plus cons, nous avons listé ceux-ci.

UntitledFranchement, ceux-là, vous pouvez nous les éviter. Tout le monde les a déjà entendues une fois, c’est usé et réusé. Next.

  1. C’est pas toi, c’est moi.
    Nan mais sans dec, évidemment que c’est toi puisque c’est pas moi qui me barre. Non? —-> = Le type qui a trop regardé la télé.
  2. Je ne te mérite pas.
    De toute évidence, non. Tu as mauvais goût, ça me parait clair. —-> = Le type modeste mais nul niveau originalité.
  3. J’ai besoin d’une pause.
    Pour me recentrer sur moi, sur mon boulot, mes enfants, mon chien. Peu importe le motif. C’est une façon de se défiler minable qui garde l’autre au bout d’un fil parfaitement dégueulasse. —-> = le type qui sait pas. Et qui ne saura jamais.

tumblr_inline_n17bw6dY3H1s3h5kf

Untitled

  1. Je ne suis pas fait pour être en couple.
    LOL, dirais-je. Pardonnable à 20 ans, impardonnable à 30. En principe, t’es grand et TU SAIS que tu gères mal le trip duo. Alors t’es gentil, tu prévois ton coup, t’en parles à l’avance. Si c’est juste une excuse et qu’on te retrouve maqué dans trois jours, tu mérites juste une balle entre les yeux. Ducon. —-> = Le type immature.
  2. Je t’aime mais j’ai encore besoin de profiter de ma vie de célibataire, de ma PS3, de la Jupiler (league)…
    Merci d’entendre « je t’aime moins qu’une bière ». Tu n’as aucune idée de ce qu’est l’amour. T’as raison, casse-toi. —-> = L’ado éternel(lement débile)
  3. Je t’aime, mais en copine, tu comprends?
    Oui, mec, je comprends surtout que je ne suis pas à ton goût et que tu tournes autour du pot. Mais merci de ta délicatesse. —-> = La larve. 

tumblr_lk5iaizubJ1qcrzkko1_500

Untitled

  1. Je suis très mal dans ma peau pour le moment, je ne voudrais pas te faire subir ça.
    Non mais ça c’est super tu vois. Largue-moi et fais-moi culpabiliser tant que tu y es, histoire que je m’inquiète pour toi en plus de vider la boite de Kleenex. —-> = le type grave drama queen.
  2. Je dois juste me concentrer à fond sur le boulot, pas le temps de te voir, mais c’est temporaire.
    Sauf que je vais sortir tous les soirs et poster les photos sur facebook hein, si ça t’embête pas. Et puis je vais arrêter aussi de te répondre parce que je suis hypeeeeer concentré tu piges? Ah et puis histoire de bien bien faire tenir mon bobard, je vais quand même essayer de te caser dans mon planning pour un plan cul mensuel, ça t’embête pas? —-> = le type qui finalement te préfère en plan Q.
  3. Je te quitte parce que j’ai peur qu’un jour, ça devienne moins bien.
    Y a quelques années, il se serait sans doute planté un poignard dans le cœur après t’avoir fait siffler du poison sans doute hein. —-> = le type qui ne veut pas vieillir.

tumblr_lk6k0erUQN1qeuyixo1_500

Alors bon, les gars, faut grandir un peu là. On n’a plus quinze ans, on peut aussi se dire les choses. Ça vous éviterait par exemple de vous dire qu’on est des hystériques en pleine crises de nerfs.

tumblr_lg8etkt6ND1qci6lqo1_500

En gros, ça semble tout con hein, mais l’honnêteté, c’est bien aussi. Je dis ça parce que j’ai déjà tenté les excuses bidons, note. Jeune. Faut pas croire, mais maintenir le bobard « Je suis partie vivre en Australie », c’est pas simple. Donc maintenant, quand je me détache ou que je merde, je le dis. Faut pas croire, c’est vrai que c’est dur de faire de la peine en live, dix minutes. Mais ça me permet de me regarder en face après (je suis équipée d’une conscience tu vois, c’est trop nul).

Admettre que tu es un trouduc est le premier pas...

Admettre que tu es un trouduc est le premier pas…

Voire ça permet de rester copains quand c’était une relation courte. Ou au moins de ne pas raconter à la planète que tu es une grosse enflure.

signature

11 réflexions sur “Motifs de rupture à la noix.

  1. [mode racontage de life : ON] J’en ai eu une pas mal, de type « le-plus-gros-mytho-du-monde » et le pire c’est que j’ai marché dans son jeu au début (c’est fou comme on rigole de notre stupidité après). Voici, pratiquement mot pour mot, ce qu’il m’a dit:
    « Mon ancien prof de plongée me paye 3ans d’études en Australie… D’un côté je t’ai toi, je veux pas te perdre, je t’aime… Mais en même temps c’est mon rêve tu comprends… Alors je sais pas… vraiment… »
    Après c’était un coup de « je reste » (histoire que je sois bien mal pendant une semaine, que j’ai à nouveau espoir quand il me dit ça) puis après c’était « je doute… »
    Trois semaines que j’ai poireauté à me dire « c’est vrai? C’est du mytho? Sympa son prof je trouve… » et au final j’ai rompu. Alors si c’était une technique pour ne pas « être le méchant » de l’histoire et pas rompre, c’était pire que méchant là. Je n’ai jamais eu aucune explication de ses mots, aucune excuse (à la rigueur ça je m’en fou)… C’est dingue comme parfois, un mec ça peut être con et menteur 🙂 [mode racontage de life : OFF]

    En tout cas, je pense qu’avec toutes les excuses bidon, on pourrait sortir un bouquin type « Les bobards de rupture les plus gros et inimaginables » ! Ce serait drôle.

    • Oh purée c’est du lourd quand même là… Va t’en comprendre. Je crois qu’il y a de gros couillons qui préfèrent franchement tout faire pour que tu les envoies chier. (racontage ON aussi) J’en ai connu un qui a passé plusieurs MOIS à me faire croire qu’il avait des problèmes de boulot et que ce serait bien que je l’attende mais que bon, il pouvait comprendre que j’attende pas. Le tout après avoir crié à la planète (et à moi) que j’étais la femme de sa vie (GENRE). Et puis le gars, tu le voyais partout sur FB à toutes les soirées du coin tsé. MAIS C’ETAIT POUR LE TRAVAIL, fallait que je comprenne. Jusqu’à ce que je l’envoie à Satan. J’ai toujours pas pigé le but concret du plan. (Racontage Off aussi)
      Je pense qu’il faudrait vraiment que certains aillent consulter histoire d’apprendre à devenir de grandes personnes, quoi…
      M’enfin, le coup de l’Australie, il était magnifique, j’avoue!

      • Ouais mais c’est terrible de raconter des mythos comme ça… C’est tellement plus simple de dire « je veux qu’on arrête là » plutôt que d’inventer un mensonge qui au final tient même pas la route parce qu’on devine le gros mytho, on trouve une faille.
        Et j’ai eu droit aussi au « t’es la femme de ma vie » crié sous tous les toits, un cadeau super mignon avec, quand il me l’a offert, « avec ça, si tu penses que je veux rompre! » (une gourmette à au moins 70€).. M’enfin, de toute façon qu’ils aillent tous se faire voir ^^
        On veut du sérieux, et limite qu’il me le dise par sms ça peut encore passer s’il dit la vérité. Mais là me faire son mensonge à l’oral c’est pire !

        Heureusement, on est des folles, on remonte toujours la pente :p

  2. J’ai eu droit aux 3 excuses classiques avec une légère variante de la n°2 (« tu mérites mieux que moi »), + »j’ai ps beaucoup de temps et pas assez de sous pour t’emmener souvent au resto » (euh, je t’ai demandé de m’entretenir? j’crois pas!), le tout, au téléphone. Heureuse que j’étais 😀
    Par contre, le mec que tu largues mais qui ne veut pas, on en parle? 😀

  3. De toute façon, mytho ou pas, ça fini quand même par un clash. Mais c’est la vie, on reprend son petit bonhomme de chemin plus ou moins vite, et on retrouve quelqu’un d’autre en apprenant des erreurs du passé.

  4. ‘Le mec que tu largues et qui veut pas comprendre’ alors pour te donner des idées…
    2 tentatives trash de rompre après 6 ans ensemble… First one -> si tu me quittes je me suicide! o_O non mais âllo quoi !? t’as cru que suis mère Théresa ou cmnt? Second one -> espionnage en direct de la rue d’en face pendant qu’il pleut et qu’il fait tout noir à 17h!
    Sais pas mais franchement, les mecs, un peu de classe svp! Quand on dit qu’on veut pas, que c’est finito et va fan culo ca veut clairement pas dire ‘je te quitterais jamais, je t’aime trop!’ enfin soit… nous rendez pas la tache 10 fois pire svp, on est des petites sensibles au fond 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s