Les pubs Zara me font peur.

Examinons un instant si vous le voulez bien la pub de base visant à te faire acheter un truc. Ici, une tenue H&M prise au hasard (juré).

hmprod

Donc, en résumé, j’aime bien m’imaginer que si je porte une tenue, je serai péchue, vive, animée et tout et tout.

Je ne dois pas être la seule, j’imagine.

Alors Zara, j’ai qu’une question à te poser : quel est ton but?

Parce que quand j’entre dans un Zara, en règle générale, je ne mets pas trois secondes à trouver dix fringues qui me branchent. Mais sur le oueb, oh my god, tout me semble ignoble, importable, moche à pousser au tranchage de veines.

Pourquoi? parce que leurs photos sont innommables. Démonstration.

1639074066_2_1_1

2161350630_1_1_1

2198805401_2_5_1

2255231600_1_1_1

2292388400_2_2_1

2358811401_1_1_1

2492292712_2_1_1

2480810613_2_5_1

2607763044_1_1_1

6819042613_9_1_1

2640683800_2_3_1

5479041942_2_1_1

Je ne sais pas qui s’occupe du marketing chez Zara, mais y a un truc qu’il a pas compris.

Personne, PERSONNE ne veut réellement porter des chaussures orthopédiques, même si c’est total confort.

Et personne ne veut vraiment les assortir à un tablier.

Personne ne veut avoir l’air maladif, dépressif et suicidaire. Le nude, c’est pour faire sain, pas cancéreux.

Monsieur, aujourd’hui, j’avais besoin d’une robe. Alors comme je ne peux manifestement pas m’identifier à une nana de 31 kilos, sous prozac, et qui a besoin d’un déambulateur, je vais aller voir sur un autre site. Et je ne dois pas être la seule.

signature

289 réflexions sur “Les pubs Zara me font peur.

  1. Bonjour !

    Votre article m’a vraiment fait rire (en particulier la « pose de mollusque malade » et « bonjour, je ne m’alimente plus »), mais les commentaires m’ont dépitée… Je ne laisse jamais de commentaires sur les blogs mais une fois n’est pas coutume, j’ai envie de donner mon avis parce que j’ai l’impression que ce débat maigre/grosse part un peu dans tous les sens…
    D’abord, je trouve un peu stupide de nier l’évidence… allez, il y a de fortes chances que ces mannequins ne mangent pas assez pour être en parfaite santé. Il y a bien évidemment des exceptions, j’en connais, des filles qui désespèrent de ne pas prendre de poids tout en mangeant comme 4, mais c’est rare. Parfois, ça ne les dérange pas car elles se sentent bien comme ça : tant mieux pour elles, là n’est pas la question. Et il est quand même assez connu que beaucoup de jeunes filles déjà minces naturellement suivent des régimes draconiens (ou se vont vomir, etc) pour garder une morphologie adaptée à leur métier, mannequin…

    Le problème de fonds me semble tourner autour de la remarque teintée d’agressivité : « évidemment, on peut se moquer des maigres ; si on faisait pareil pour les filles rondes, ça déclencherait un tollé ». J’ai 2 choses à répondre à ça:
    1) Déjà, on se moque aussi des rondes. Je pense qu’il ne sera pas difficile de trouver des sites, blogs, magazines people, etc où on rigole des petits kilos pris par telle ou telle nana. Et aussi, du début de calvitie, du look pathétique ou bien des boutons d’untel / unetelle. Ca s’appelle l’humour en fait, parfois un peu grinçant, voire méchant, on aime ou on aime pas. Si on ne rit pas, il suffit de passer son chemin en fait…
    2) En effet, il est plus « accepté » de critiquer les maigres car on a l’impression d’œuvrer pour une cause juste : casser ce mythe de la minceur en particulier chez les jeunes ados. Et je trouve que c’est une bonne raison. Si une jeune fille saute des repas, se fait vomir ou se met à fumer pour se couper l’appétit, les dommages sur sa santé peuvent arriver assez rapidement : carences, manque d’énergie, problèmes de peau/dents/cheveux, etc, et je ne parle même pas de la stérilité potentielle dans les cas extrêmes (l’arrêt des règles chez les jeunes femmes maigres semble une alerte naturelle assez claire pour signifier que là, le corps est en panique !)
    En revanche, je ne connais aucune (mais peut-être en existe-t-il…) fille qui met en danger sa santé en essayant de grossir, pour ressembler à telle ou telle personnalité pulpeuse. Admettons qu’une jeune fille maigre se sente complexée et cherche à corriger le tir, que va-t-elle faire, se gaver de sucreries et de macdo pendant quelques mois pour gagner quelques kilos? Il y a peu de risques que cette mauvaise hygiène alimentaire engendre des problèmes lourds pour sa santé (éventuellement quelques boutons, plus tard du cholesterol…), et à priori, elle saura s’arrêter une fois l’objectif atteint, bien avant que son surpoids ne soit un risque… Non ?
    En toute logique, il me semble donc moins « dangereux » pour les jeunes âmes influençables de louer les formes d’Adèle plutôt que la silhouette de Kate Moss. Tout simplement. Alors certes, mademoiselle, si vous souffrez parce que vous êtes maigre naturellement et qu’on se moque de vous, ça ne vous paraît peut-être pas drôle. Mais pensez à celles qui, au contraire de vous, ont besoin de se détruire la santé pour rentrer dans une taille XS. Ce n’est pas plus mal d’éviter de leur donner de mauvaises idées…

    Et ce même si, on est bien d’accord, ce n’est pas parce qu’on est maigre/grosse qu’on se sent mal dans sa peau / qu’on a forcément une alimentation anormale (cf. le cas de celles très maigres naturellement) / qu’on ne plaît pas (tous les goûts sont dans la nature, heureusement).

    Pour résumer, je dirais que l’essentiel est de 1) se sentir bien dans sa peau 2) ne pas mettre en danger sa santé pour ce faire.

    La question de la mode est plus complexe, évidemment. Il est clair qu’en particulier pour les vêtements de créateurs, un corps fin met généralement les coupes plus en valeur, tout simplement car l’attention se porte sur le vêtement lui-même, et non sur le corps en dessous. Oui, ce sont des cintres vivants. Les professionnels de la mode vont à des défilés et jugent les textures, les coupes, les créations, et oublient la fille, d’ailleurs ce n’est pas pour rien qu’elle ne doit pas sourire. Elle ne doit pas exister sur scène, elle est là pour sublimer le vêtement sans en détourner l’attention. Un peu comme un joli cadre autour d’un tableau de maître.
    Évidemment, ça nous paraît ridicule, à nous autres femmes qui n’avons pas les moyens d’acheter chez les créateurs et tout simplement pas envie de nous affubler de tenues excentriques que l’on voit dans les défilés, et qui n’ont clairement pas pour vocation d’être portées tous les jours, ni même en soirée (il suffit de regarder les tenues de la plupart des stars sur le tapis rouge, elles restent en général relativement classiques, longues robes de créateurs, etc. Une fois de temps en temps Lady Gaga met une robe en viande ou une tunique « squelette », et on en rigole).
    Du coup, ça ne nous donne pas envie quand on voit ces pubs qui ne reflètent pas notre réalité à nous, notre idéal en fait (je parle de la plupart des femmes qui m’entourent) : des femmes minces sans être squelettiques, bien faites, jolies, souriantes, et avec des vêtements qui nous mettent en valeur, parfois originaux mais pas non plus complètement excentriques.
    Mais il est vrai que les marques ont des impératifs de positionnement marketing, que Zara cherche à se rapprocher des marques de luxe, et adopte donc ses codes, et ça passe par ça : filles maigres, tenues étranges du style tablier de mamie ou pantacourt évasé (WTF?), chaussures orthopédiques… Donc il faut savoir aussi prendre du recul et arrêter de crier au scandale… Il y a fort à parier que le département marketing de Zara est bien conscient de tout cela, et à priori, accepte de prendre le risque de faire des pubs aussi ridicules sur leur site internet, tout en contrebalançant cela en magasin où, comme cela est souligné ici, on trouve facilement son bonheur. Les pertes de revenus causés par les filles qui n’achètent pas en ligne tellement elles trouvent les pubs moches doivent représenter un moindre mal à côté des gains générés par ce positionnement « mode », j’imagine. Si ce n’est pas le cas, ils ne devraient pas tarder à corriger le tir.

    En tout cas, je pense qu’il faut arrêter d’essayer de généraliser les choses, de crier au scandale, d’énoncer des vérités. Comme je le disais, toutes les morphologies et les goûts existent, certes. Mais on ne peut pas nier qu’une grande maigreur est souvent un signe de maladie / mauvaise santé.

    Personnellement, j’ai constaté tout ça depuis le début de mon adolescence et je pense avoir une vision des choses qui n’est pas complètement à jeter. Je n’ai jamais été grosse, ni vraiment maigre. Je pèse 49kg pour 1m62. Je ne me sens pas grosse du tout mais j’ai évidemment quelques « bourrelets » que j’aimerais gommer, dus clairement à ma gourmandise et surtout au fait que je ne fais pas de sport… Je sais que tous les régimes du monde ne m’enlèveront jamais mon petit ventre, c’est génétique. Au cours de ma vie, j’ai déjà été plus maigre, et j’ai eu à faire face à des remarques d’amis sincères qui s’inquiétaient (parfois à raison) que je ne mange pas assez, et aussi à des remarques d’amies qui étaient juste jalouses car elles auraient aimé aussi perdre quelques kilos. Et parce que, encore une chose qu’on a tendance à oublier, il est toujours plus confortable de se dire qu’on a « un peu de marge », plutôt que 3 kg en trop. Tout simplement parce que quand pour une raison ou pour une autre, on a maigri un peu trop, on récupère assez facilement en général… alors que perdre même 2kg, pour certaines (moi la 1ère), relève tout simplement du fantasme. Je suis incapable de me priver, je suis trop gourmande…
    J’ai aussi eu une période où j’avais quelques kilos de plus, et encore une fois, j’ai eu toutes les réactions : les amis qui disaient que ça me faisait un plus joli visage, que je faisais plus « femme », ceux qui me laissent entendre (ou me disaient même carrément, les salauds !) que je serais mieux un peu plus mince, qu’il faudrait que je me débarrasse de ce bourrelet, là… La plupart ont attendu que je perdre ces petits kilos superflus pour m’avouer que « oui, bon, même si tu étais encore très jolie et pas grosse du tout, c’est vrai t’es quand même mieux maintenant c’est vrai… ». J’ai même un ami qui, j’étais choquée, m’a confié qu’il me trouvait un peu trop ronde selon ses critères (il aime les brindilles), tandis qu’un autre le même soir me disait qu’il me manquait 5kg. Voilà, tous les goûts sont dans la nature… Rassurez-vous les filles si vous ne rentrez pas dans du 36, mon ami est une exception, je n’en connais pas beaucoup qui aiment les filles de 40kg 🙂
    Ce qui m’importe aujourd’hui en fait, c’est que je me sens plutôt bien et que mon homme me trouve très bien aussi, y compris avec mon petit bidon. C’est ce que je souhaite à toutes les femmes!

    Voilà, j’ai beaucoup trop raconté ma vie mais c’est un sujet qui me touche, notamment parce que j’ai vu une de mes amies se détruire en alternant des phases d’anorexie / boulimie. Qu’au bout d’un moment, à force de répéter ces comportements, se sont ajoutés des problèmes d’alcoolisme, de dépression, qu’elle perdu son travail, détruit beaucoup autour d’elle. Et je trouve ça triste que ce soit arrivé parce que quelqu’un (que ce soit son entourage ou les magazines) lui a mis dans la tête qu’elle n’était jamais assez mince.

    Et pour conclure, s’il vous plaît, détendez-vous un peu ! Cet article est là pour vous faire sou(rire)! Certes, cela peut évoquer des sujets sensibles pour certains (anorexie, obésité, dépression). Mais ce n’est pas pour ça que ce n’est pas drôle…
    Mais bon, ça c’est une autre histoire, la question de l’humour un peu « borderline » ; personnellement, j’ai déjà connu de très près la maladie par exemple, et ça ne m’empêche pas de rire à des blagues macabres sur le cancer… Mais c’est un autre débat… !

    En tout cas bravo les filles, je n’ai pas encore lu d’autres articles de votre blog, mais s’ils sont aussi drôles, je vais m’y mettre 🙂 Vous semblez tellement jeunes, ça m’impressionne!

    Keep the smile 🙂

    Agathe

  2. On peut en rire, n’empêche, ZARA fait partie des 10 plus grosses fortunes du MONDE ! et là, c’est moi qui ne comprends pas…et qui ne ris plus lorsqu’on sait qu’à lui seul il pourrait faire vivre 15% de la planète. Au lieu de ça il exploite au Bangladesh, en Chine et en Afrique (Alors 1 kg de trop ou pas…qu’est-ce qui est vraiment important ?)

    • Je crois que vous vous éparpillez… :). La drôlerie de l’histoire a mes yeux, n’est pas leur poids, mais l’air quasi dépressive, mal dans leur basquettes (ou chaussures orthopédiques 😉 quelles ont toutes! Comme le souligne la blogueuse, personne n’a envie de ressembler a ces jeunes femmes,sans énergie, sans vie, sans joie de vivre. Elles sont déprimantes 😉 Les kilos n’ont rien a y voir ;). Bonne soirée. Sidonie

  3. Je me poile (encore et encore) devant votre article! Au delà du débat autour de la maigreur, parlons surtout MAUVAIS GOUT merde! Car c’est bien de mode qu’il s’agit à la base et je trouve que l’article nous permet d’avoir un regard critique sur les choix du département marketing de la marque. Bref, on en veut encore!

  4. Hé oui le tablier de mamie ainsi que la chaussure orthopédique reviennent en force…Il faut arrêter de prendre la mode au 1er degré et rire un peu de tout ça, un peu d’humour dans nos virées shopping n’a jamais fait de mal 🙂 D’ailleurs H&M sont aussi les champions de l’article bizarre ou du motif improbable (en cherchant bien dans les rayons on tombe sur de belles perles!!!) Quant à la maigreur des mannequins Zara sûr que je préfère la silhouette athlétique de la mannequin H&M. Mais faut pas se leurrer, même la nana de la photo H&M doit faire beaucoup d’efforts (sport, régime alimentaire strict) pour avoir un corps aussi bien dessiné. En même temps c’est leur métier, non? Par contre oui, un peu plus de fun dans les visuels Zara serait bienvenue (leur dir marketing doit traverser une phase de déprime en ce moment…je vois pas d’autres explications) !!

  5. Je suis complètement d’accord avec l’article. Le site internet de Zara donne tout simplement envie de fermer la page : mannequins fades, sans vie, type mollusques, pas coiffés, limite cheveux sales, aucune joie de vivre, peau terne, on ne ressent aucune émotion positive en regardant les photos.

    Je déteste le site internet de Zara qui ne me donne pas envie d’acheter (pour ressembler à un fagot dépressif, non merci) alors que j’adore leurs boutiques et que j’y achète régulièrement des vêtements et accessoires. Pourquoi un tel gouffre entre les boutiques physiques et le web ?

  6. Pingback: La mariée était dépressive. | Two girls, one mag.

  7. Bravo!!!! C’est clair que personne ne veut ressembler à un cintre qui fait la tronche!! Parce que nous sommes des filles normales et vraiment pas dépressives, vive les campagnes fun, enjouées ( kiabi est très Happy ! ! !).

  8. J’ai récemment été sur le site de Zara et j’ai juste eu l’impression d’atterrir dans une autre galaxie ! Je ne suis pas une fan de shopping donc je me suis dit que j’étais déjà trop vieille et que la mode maintenant était spéciale mais je vois que je ne suis pas seule. Ca me rassure et je me sens moins extraterrestre. Rien que pour ça, merci 😀 !

  9. Vous n’avez pas commenté la tenue H&M, mais si vous ça vous convient d’être pêchue, vive et animée dans une robe sortie tout droit du placard de Consuela, ma femme de ménage, eh bien tant mieux pour vous. En revanche, vos commentaires peu élaborés à propos des tenues proposées par Zara tiennent difficilement la route, ou simplement ils sont ceux d’une auto-proclamée -ou plutôt wannabe- « blogueuse mode » qui en réalité n’a aucun sens du style.
    Bonne continuation,
    Sarah

    • Ha ha ha. L’avis d’une nana pour qui toutes les femmes de ménage portent des robes à fleurs et s’appellent Consuela m’importe peu. On ne fait pas dans les clichés racistes. Sorry. Et au passage, on plaint fortement « ta » femme de ménage.

  10. Totalement l’inverse, joli en photo . ignoble et qualité de merde en réalité.

    Zara grace à son site se frotte a des marques bien plus haut de gamme. Un style épuré, minimaliste, nonchalent qui pourrait presque rappeler la marque haut de gamme de H&M : COS,
    C’est même parfois digne d’un lookbook de designer.

    Par contre !!! Une fois la commande passée la déception est grande, le tissu est merdique, et la coupe affreuse.
    C’est la que se démarque COS, qui se positionne bien mieux que zara. Et je pense que en effet, zara devrait adapter la communication à sa cible, car un client mécontent en parle bien plus que ceux qui sont satisfait…

  11. Je trouve cet article plutôt déplacé et offensant. On ne se met pas une seconde à la place des mannequins, qui soit dit en passant ne font que ce qui leur est demandé. C’est facile de critiquer sans se mettre à leur place. Ensuite je ne comprends pas comment il se fait qu’il soit acceptable de critiquer une fille quand on la considère trop mince mais lorsqu’il s’agit de quelqu’un qui est plutôt corpulent alors c’est totalement inacceptable, c’est critiquer le physique de quelqu’un dans tous les cas et je pense que ça ne devrait pas être permis pour un cas et non pour l’autre. Ce genre de mots touchent ces filles qui travaillent dans un milieux assez difficile et exigeant alors pourquoi les rabaisser? C’est à ZARA et leurs directeur artistique qu’il faut s’adresser et non pas se moquer des mannequins.

  12. super articles merci !!
    juste une chose ce ne sont pas des chaussures orthopédiques mais pieds sensibles car l orthopédie c est du sur mesures =) je tenais juste à remettre les choses correct vu que je suis du metier

    j ai beaucoup ris et ça ma detendu deux minutes =)

  13. Bon… je ne vais pas me cacher, mais honnêtement,en général je ne lis pas ce genre d’article, disons que la mode et moi… Le titre m’a intrigué et j’ai cliqué, grand bien m’en a prit ! Bravo pour ce super décryptage 🙂

  14. Bon ben moi j’arrive comme un cheveu sur la soupe mais perso je ne trouve pas grand chose a redire a ces photos 🙂 je trouve ça très mode et la tête des filles ne me choque pas plus que ça… Bon j’avoue qu’il y a des looks de m dans le lot mais de manière générale j’aime bien.

  15. ça m’a détendu les traits de mon visage 😦 (# merci pour le fou rire) Je viens de découvrir la collection Zara je préconise un traitement chez Desigual (beurk)

    Le modèle avec la veste orangeade on dirait qu’elle a un orteil à chaque pied 😀

  16. Pingback: Before Photoshop, there was pinup art | La fille du quatrième

  17. C’est quoi ces critiques à la con ? Ce que fait ZARA est -en plus d’être très joli- à la mode. Si vous n’etes pas capable de comprendre ce qu’est la mode, c’est votre problème. Mais rien à voir avec les mannequins, que je trouve par ailleurs très jolies avec leurs petites moue, leurs airs pensif ET LEURS MAIGREUR. C’est navrant de voir que vous n’etes que des femmes au foyer jalouses.

    Emilie, 1m58, 60 kilos.

  18. Certains jugent plus acceptable de critiquer une fille trop maigre parce qu’elle mets sa santé en danger ? Je pense qu’à partir du moment où on ne connait pas l’état de santé d’une personne à moins d’être son médecin, il serait préférable de garder ses pensées pour soi.
    Une personne trop fine ou trop grosse a pleinement conscience de sa corpulence et n’a pas besoin que des inconnus la critique. Si elle a un problème à gérer, elle le fera avec l’aide de ses proches et de son médecin qui la connaisse !
    Pour ce qui du choix de pose de Zara, bah les modèles sont à l’image de ce que les files renvoient dans la rue à savoir froides, déprimées et tristes ! En France en tout cas…

  19. Pour info, le choix du style de Zara est une copie de Céline LA référence mode du moment, qui est destinée aux femmes actives et naturelles qui ne s’encombrent ni de froufrous ni de maquillage car ce sont des femmes qui existent bien au-delà du cliché de la séduction.
    On adhère ou on adhère pas à cette tendance.

    Mais ce que fait Céline avec brio, Zara le loupe carrément, en cela l’article est assez drôle.

  20. Pingback: Mode: Pourquoi les mannequins font la gueule | NssNss.ma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s