Spiderman 2 (The amazing Spider-man : le destin d’un héros)

J’adore Marvel, je vous l’avais déjà dit?

Non? Bon. Ben j’adore Marvel. Surtout en coproduction (les productions internes, hormis Ironman et encore, c’est bof bof).

09ec82dd87cdda06ab5a13b14bc84e7c_large

Donc ici, il s’agit d’une coprod avec Sony Pictures. Et c’est encore un grand BIM.

Alors certes, on n’est pas dans du cinéma d’auteur. Mais question grand divertissement, on est servis. Racontage et avis.

UntitledOn retrouve Peter Parker, alors en couple avec Gwen, malgré les difficultés entraînées par sa double identité. Il traverse une crise identitaire douloureuse suite aux nombreuses questions encore sans réponses concernant l’abandon dont il a été la victime durant son enfance. Sauf que c’est pas le moment parce que de nouveaux méchants rôdent…

Untitled142 minutes d’amusement pur.

Les cascades sont incroyablement crédibles (merci la 3D) et donnent le tournis…

spiderman_1

Mais c’est surtout la qualité du scénario qui est terrible, même si on retrouve tous les éléments basiques (méchant transformé par mutation blablabla). Les personnages sont merveilleusement bien présentés et attachants, méchants comme gentils. La crise existentielle de Peter et sa conclusion (TERRIBLE MAIS JE NE VAIS PAS SPOILER) sont captivantes.

Chaque personnage est parfaitement choisi. Jamie Foxx est incroyable en fanatique timbré et en méchant mutant. Je ne vous cache pas qu’il est un peu l’élément qui a bien fait flipper la petite louloutte qui m’accompagnait. Parce que, avouons-le, il est moche.

jNM1dxQ

Emma Stone est over mega choupinette, drôle, sympa, attachante, bref, on l’aime.

tumblr_n15p6reSXr1r94jnqo1_500

Pour Andrew Garfield, bien que tout à fait sympathique aussi, on se pose quand même une toute petite question. Certes, Peter Parker n’est pas supposé être un premier prix de beauté. Soit. Mais Superman au quotidien non plus n’est pas supposé être un canon et pourtant je vous demanderai de réfléchir devant la photo comparative ci-dessous…

spidermanvssuperman

Donc non, on ne passe pas le film à fantasmer sur l’homme araignée. Dommage.

Par contre, ma chouette découverte c’est Dane DeHaan, le jeune Harry Osborn, qui rappelle vachement Léonardo DiCaprio dans son jeune temps…

lhsdfj

La fin du film est tout bonnement inattendue et ça, je suis pour.

Un très agréable moment à passer en famille (ou pas). J’éviterais cependant d’emmener un enfant de moins de 8 ou 9 ans. Les images sont malgré tout impressionnantes et pour le moins violentes.

signature

2 réflexions sur “Spiderman 2 (The amazing Spider-man : le destin d’un héros)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s