Expressions de merde.

Y a des phrases, comme ça, je peux pas les entendre.

La personne qui les prononce est immédiatement classée « infréquentable » pendant au moins deux heures trente. (Oui, je suis comme ça moi tsé, super ferme)

tumblr_m4tsramCAy1qzyang

« Les yeux en quiquine de poupousse ».

Bienvenue en Wallonie. J’aime la Wallonie, son franc-parler et tout. Mais quand t’es crevée et qu’en effet t’as les yeux à peine ouverts et que t’as fait tous les efforts du monde pour avoir l’air d’avoir l’air, t’en as rien à battre qu’un glandu vienne te taper l’épaule avec son « Bah alors? On a les yeux en quiquine de poupousse? »

Dans ma tête, tu es lui.

Dans ma tête, tu es lui.

Parce que déjà, ça n’a quasiment aucun sens. Qu’ensuite, ça sonne juste dégueu tout moche. Et puis que je suis crevée sois gentil de modérer tes ardeurs et d’aller taper la converse à une autre collègue qui n’aura pas envie de t’aplatir contre la machine à café pour beauferie au carré. Merci.

« C’est pas jojo hein »

Spéciale dédicace à ma mère. « C’est pas jojo »... Déjà, « c’est pas joli-joli », c’est tellement has-been qu’en 1960 c’était déjà utilisé par les mères. Mais là, « JOJO », c’est infantilisant, c’est ridicule et tellement moche que ça ne reviendra JAMAIS à la mode.

American housewife in the 1950s

On ne te demande pas de devenir moderne. On te demande juste d’arrêter de piquer les expressions les plus nazes des présentateurs télé de 1971. On ne vit pas dans le Juste Prix, tu peux oser un « Stronul ». J’aurai au moins l’impression de parler à un être humain.

« Elle est chaude comme une baraque à frites »

Es-tu Poelvoorde? Non? Bon, alors abrège.

Toute réplique culte de film devrait rester à sa place : dans le film.

tumblr_mdyy7yZUI61ry143oo1_500

Non. Dit par toi, ce n’est PAS DRÔLE.

« qui va bien »

Sur facebook, il envahit. C’est le nouveau « C’est que du bonheur ».

Entre les photos de BBQ commentés « Le petit barbec qui va bien » et la photo de ta télé avec « La petite série qui va bien », t’as raison, mec, c’est que du bonheur.

A celui qui a lancé cette phrase miteuse : tu pourras penser à remplacer Nikos Aliagas.

Aux autres, je suis ravie que votre barbecue fonctionne.

tumblr_m3098r3lNd1qdp7wqo1_500

« Merci de… »

Tu peux le dire comme tu veux, moi je vois ça comme un impératif. Merci de me répondre = réponds-moi sinon je boude.

obey

Non, ce n’est pas un remerciement. Pas du tout.

« Je vais faire cracher Popol »

Déjà que j’ai pas à proprement parler le besoin urgent de savoir où tu te rends, je préfèrerais que tu m’évites toute version imagée de ton membre urinant. Encore une fois non, ce n’est pas drôle. C’est vulgaire. Et il faut être une sacrée bête pour rendre le vulgaire drôle. Regarde Bigard. T’as envie de ressembler à Bigard?

bigard2jpg

« Non mais allô quoi »

Ou toute expression sortie de la bouche d’une greluche ou d’un cagolon d’une pauvre émission de téléréalité qui fait honte au genre humain.

Que tu n’aies aucune imagination est une chose. Que tu contribues à rendre célèbres des gens dont le QI n’a rien à envier à une fricadelle, je dis non.

tumblr_inline_mym2d5uLPx1qzuvgv

« Comme un lundi »

Là, je plaide coupable. Le lundi, quand on me demande comment je vais c’est plus fort que moi, je réponds « Comme un lundi ». Et j’ai honte hein.

C’est juste que justement le lundi, je suis tellement dégoûtée de la vie que ma créativité est morte enterrée sous un tas de gravats probablement amiantés.

Donc mea culpa pour tous ceux qui me croisent le lundi. Je vous autorise à me tarter.

tumblr_lhqdjtk0A41qdvraco1_500

« A plus dans l’bus »

Je la pose ici si ça ne vous dérange pas parce qu’elle m’agace pour une raison précise : je l’ai entendue (ou lue) dans un film (ou un bouquin) prononcée par un type qui regrette d’avoir dit « à plus dans l’bus » à une nana.

Ca doit faire six mois.

Six mois que je cherche où j’ai entendu ce truc. Cette phrase me harcèle.

hysterical

« Kif kif bourricot »

Je ne sais pas quoi te dire.

Es-tu ma grand-mère? Non.

Es-tu une grand-mère? Non.

Tu n’as donc aucune excuse, le mot bourricot prenant ici tout son sens.

Sauf toi. Toi t'as une excuse : tu as au moins mille ans.

Sauf toi. Toi t’as une excuse : tu as au moins mille ans.

« Elle s’appelle reviens »

Tu me prêtes ta gomme (oui quand on est prof, on continue d’emprunter toute sa vie des trucs que seuls les gosses empruntent).

T’es pas obligé de me dire qu’elle s’appelle Reviens. Parce que si nous sommes contraints d’avoir une trousse et des cahiers pour le reste de nos jours, rien ne nous oblige à avoir toujours huit ans.

honey-boo-boo-13-5

« Oki Doki » et « Merki » ou « Merchi »

Mea again Culpa. Je les utilise aussi parfois, ça m’échappe et je regarde mon écran, effarée de me voir une fois de plus devenir moutonne parmi les moutonnes.

Je crois qu’à l’origine ça devait être considéré comme « mignon ».

Au final, chaque fois que je les lis, je ressens l’impression de m’être fait postillonner à la tronche parce que mon interlocuteur a forcément la bouche pleine.

ça oui, c'est mignon.

ça oui, c’est mignon.

Appelle-moi asap.

Excuse-moi, toi, le businessman hyper pressé et trop over tendance. J’ai l’impression de me retrouver subitement dans un vieux sketch des inconnus. Et j’te trouve over glucose quoi t’vois?

tumblr_m9uo4eKlz71qk5d6ao1_500

« Il a fait une T.S. » « J’avais pas le temps: j’étais en CC »

Et toutes vos expressions de boulot abrégées. Quand je dis que mes élèves vont être en examens, je dis qu’ils vont être en examen. Pas qu’ils vont passer leur CE1D.

Le type s’est pendu? Bah, Maman (infirmière), non, le monde entier ne sait pas ce qu’est une TS. Une DS oui. Une TS, non.

T’étais en conférence téléphonique? Moi, j’appelle ça un skype. Pas un CC. Déjà Confcall j’avais du mal et je croyais que c’était un truc dans Call Of Duty donc tu penses bien que CC, à part mes initiales, ça ne signifie rien pour moi. Ah si, Complément Circonstanciel. Comme quoi…

1zx381d

Bref, qui suis-je pour décider ce qui est moche ou ne l’est pas? Bah, personne.

Du coup, je suis assez partante pour entendre les phrases qui vous horripilent, vous.

signature

75 réflexions sur “Expressions de merde.

  1. Ah ah ah ! Tout bon ! Moi j’ai des potes qui disent la variante « okidok » et une qui dit et écrit « miciiiiiii ». Ca m’horripile ! Au même titre que ceux qui te balancent des « by the way » à tout va ! (Sans parler des Lol…)
    Quant au « à + dans l’bus », je l’ai entendu aussi et du coup, grâce à vous, je vais passer la journée à me demander où… Merki quoi ! 😉

  2. Ah! ENFIN quelqu’un qui trouve aussi que « faire cracher popol » est vulgaire au possible !! Je me sens moins seule 🙂
    Pour le reste, autant je plaide coupable pour le « oki doki » (qui vient de ma petite enfance et la famille qui me sortait ça régulièrement – mais en anglais ça passe encore bien, si, si!), autant les autres expressions m’agacent. Chez moi, le « comme un lundi » est logé à la même enseigne que le « comme un vendredi » -> merci, je sais quel est le jour de la semaine ! Et ce qui a le don de m’exaspérer au possible ce sont les acroymes en tout genre utilisés de manière intempestive et (principalement) abusive. Puis ceux qui mélangent les abréviations/acronymes en deux langues. Bon, pour l’exemple je passe mon tour, je suis généralement inspirée SAUF au bon moment. Typique !

    Sur ces bonnes paroles, juste un petit mot pour dire que je suis fan de votre blog et vos posts. Quel réel bonheur de lire des phrases bien construites, sans abréviations ni language sms… haaa, le repos pour les yeux et le cerveau… (oui, c’est le principal… après viennent le contenu, l’humour et le reste 😉 )

  3. Tu m’as bien fait rire 😀

    Il me semble avoir entendu ou vu sur YouTube (oui je tape bébé chat mignon et je me retrouve à voir des truc comme ça 🙂 ) un truc d’Orelsan qui s’intitule « à plus dans l’bus » c’était des vidéo de sa tournée, il me semble.

    Ceci dit il y aussi « à demain dans le train ou « à bientôt dans le métro » dans le genre envie d’écraser la tête de la personne concerné contre la vitre du dit bus/métro/train 🙂

      • Il y avait un épisode de New Girl qui s’intitule comme ça et aussi un super film THE WE AND THE I qui a été traduit par « A plus dans le Bus », et j’crois même qu’ils le disent à un moment 😀

        Sinon c’est surement ton voisin !

  4. Après « faire cracher popaul », y’a aussi « rouler la viande dans le torchon », « changer l’eau au poisson », et toutes les expressions du même acabit.

    Et pis les gens qui répondent « A l’huile » quand tu décroches le téléphone avec un « allô » tout ce qu’il y a de plus standard. Oui, j’en connais. Généralement je raccroche aussi sec.

  5. Aller je vous aide les filles. Le dernier spectacle de Florence foresti. Ou elle appelle le future homme de sa vie, qui deviendra son ex avant même toute relation. 😉
    Je retourne lire la fin, il fallait que je le dise!!!!

  6. Coucou les filles, je me suis encore régalée ! Et quelle rigolade !
    Alors à Marseille pour la 1 ère expression, on dit : avoir les yeux en couilles d’abeille !!! Je vous laisse réfléchir !
    Sinon, avez vous jeté à nouveau un œil sur le site Zara … ELLES SOURIENT !
    Je pense que votre article a fait son effet, par contre ce sont toujours des « stoquefiches »comme on dit chez nous !
    Traduction: provient du néerlandais stockfisch soit poisson séché !
    C’est à dire qu ´elles sont toujours plates comme une limande !
    Je ne sais pas si c’est une expression typiquement marseillaise, à vous de me renseigner !
    A +, mes puces ! 😉
    Pimprenelle
    http://www.cinquantesansetalors.com

  7. Moi c’est « voili-voilou » qui me donne purement et simplement l’envie de couler dans une dalle de béton celui qui utilise cette expression ô combien niaise et tarte… rhaaa rien que d’y penser…

  8. Ah oui je desteste entendre ‘lol’ ou ‘mdr’ en langage parlé. Soit tu rigole soit tu te tais! Et bien sur la phrase souvent associée  » nan mais lol quoi!!! » La, je vois ‘nabilla devant moi et je t’etrangle dans mes rêves 😉

    • L’ennui, c’est que chez nous, à force d’imiter ces expressions pour faire les grognasses, on finit par tomber dans le panneau de l’utilisation systématique. Par exemple, on se moquait de « Genre » et maintenant, on le met à toutes les sauces. Non mais GENRE quoi!

  9. Putain j’étais HYPER fière d’avoir la réponse du à plus dans l’bus de Florence Foresti, et je vois que je suis pas la seule, et surtout pas la première.

    Il fallait que je le dise, pour apaiser ma tristesse. Bouh.

    Bonne journée tout de même ! 🙂

    xoxo
    Lily

  10. Ouiiiiiiiiii, c’est bien dans le spectacle de Florence Foresti que j’avais entendu ça ! Merci parce que toutes mes collègues étaient sur le coup ! Par contre le « mim’s », moi j’trouve ça mim’s ! 🙂

  11. Salut! Pas mal le post!! Moi ce qui m’horripile c’est les gens qui disent ‘non mais là c’était du 3eme (4eme, 5eme, choisis ton nombre supérieur à 2) degré’. Euh ça veut dire que c’est pas drôle en fait, même en cherchant bien.

  12. A plus dans l’bus / Florence Foresti mais tout le monde l’a dit déjà… 😀

    Moi ce qui m’horripile c’est « au jour d’aujourd’hui ». Mais « aujourd’hui » ça veut déjà dire le jour d’aujourd’hui… AAAAAAAH ça me fait péter un câble (tiens celle là aussi elle pourrait horripiler qqn non ??) surtout quand ce sont les journalistes qui l’utilisent, ces gens lettrés (ahum…) qui sont censés maîtriser la langue de Molière (re ahum)…

  13. En ce qui me concerne, il y a « parlons peu mais parlons bien ». Ça me donne directement envie de ne plus parler du tout!
    Et quand, lors d’une conversation un peu animée, on me dit « je vais te dire une chose, et après nous n’en parlerons plus »! Donc, en résumé: « ton avis ne m’intéresse pas et peux-tu, en plus, fermer ta g**** »! Non mais… (s’en suit généralement un « si tu crois que je vais me taire, tu vis au pays des Bisounours! », expression dont je me sers allègrement et qui doit sans doute se retrouver dans la liste « expressions de merde » de pas mal de connaissances 🙂 )
    J’en profite aussi pour vous remercier de nous faire partager vos idées, réflexions et tests divers. C’est toujours fait avec humour et intelligence et très agréable à lire 🙂

    • AH le pays des Bisounours je le sors souvent aussi. « Non mais tu t’es cru à Bisounoursland là? »
      Tout à fait d’accord avec toi sur le « et après on n’en parle plus ». C’est de la manipulation par le verbe, ni plus ni moins.
      Merci pour les gentils mots : ça fait toujours plaisir ❤

  14. J’en connais aussi qui usent et abusent du « j’avoue ». Mise en situation:
    Moi: « J’ai mis 2 heures pour rentrer du boulot à cause des bouchons, c’était juste horriiiiiiible (on parlera du « juste » plus tard) en plus je devais pisser à mort, c’était trop le bad ! (vous le connaissiez déjà le « bad » ? c’est très bruxellois je crois ! :-D)
    Copine compatissante: « Rho ouais putain j’avoue »

    Mais du coup, « j’avoue » que je l’utilise aussi parfois… 🙂

  15. Ben là je suis ravie, il y en a que je connaissais pas, genre CC, mais c’est peut-être parce que je suis encore étudiante et pas dans un milieu où c’est très utilisé.

    Sinon j’ai déjà entendu « t’es empoté(e) », et j’aime pas du tooout. Et niveau « grande star de la téléréalité du monde entier pendant au moins 2 semaines », j’ai entendu plusieurs fois « c’est trop dar » (pardonnez-moi l’orthographe, je sais pas comment ça s’écrit) ou « bisous de nous ». Dans ce genre de cas, plus que l’expression, c’est le contexte qui m’agace, exactement comme le « nan mais allo ».

  16. Le « chaude comme une baraque à frites » existait bien avant le film, c’est lui qui piqué l’expression.
    Ça ne change pas que je n’aime pas trop l’employer sauf lorsque vraiment il n’y a pas d’autre solution pour imager parfaitement mon propos 😉

    Sinon j’ai beaucoup de mal avec les Y mis en majuscule dans les mots contenant le son « é » ou le X m’a tueR, c’était amusant à une époque mais maintenant stop ! 😉

    Sinon comme expression qui malmène la langue française je ne supporte pas le « malgré que », le « pallier à », le « avéré vrai ou exact » ça peut me faire bondir et reprendre la personne, sans compter que je peux insulter ma télé (ça reste hélas sans effet mais ça défoule)

  17. L’ « escalade de la surenchère », brrr, je hais (eh oui, c’est aussi une expression)
    et elle me fait d’ailleurs pensé au fait qu’il y a encore quelques années, on savait se mesurer quand on estimait le degré de quelque chose. Evolution:
    C’est drôle.
    C’est très drôle.
    C’est vraiment très drôle.
    C’est trop drôle.
    C’est vraiment trop drôle.
    Aujourd’hui, j’en entends qui disent même « C’est beaucoup trop drôle ». À force et surforce de tant d’excès, est-ce encore bien drôle? 🙂

  18. coucou 🙂 j’ai beaucoup aimé cet article, ça m’a bien fait rire 🙂 pour le a plus dans l’bus c’est dans « motherfucker » de florence foresti il me semble. en tout cas c’est dans l’un de ces sketch. peut-être qu’il y a aussi dans un film ? bref, moi je suis une pro pour sortir des expressions à la con (mais dieu merci pas celles qui t’énervent, à part le « comme un lundi » mdr) moi j’adore dire « ça casse pas 3 pattes à un canard ! » repris maintenant par toute ma famille qui ajoute : « comme dirait Elodie, ça casse pas 3 pattes à un canard ! » mdr bises !

  19. Moi c’est les « malgré que » qui m’énervent…
    Et surtout, les jeunes qui tchipent/tic (Je sais pas comment ça s’écrit) à tout va, ça m’énerve mais ça m’énerve.. !!

  20. Et le « Prévoir à l’avance » ? Elle est bien aussi, cette expression.

    Sinon, j’enrage à chaque fois que j’entends « Nous sommes parvenus à solutionner … »
    RÉSOUDRE, bordel RÉSOUDRE.
    Solutionné a été inventé par des feignasses qui ne savent pas conjuguer un verbe du 3ème groupe. Je conçois que c’est parfois délicat « Résolu » ? « Résolvant »? « Nous résoudrons ». Mais à l’infinitif, où est la difficulté ?

    Et je pleure encore la disparition de « draconien », remplacé à tout jamais par « drastique », disparition causée par une incorrecte traduction de l’anglais « drastic » (un peu comme le « dramatic » anglais commence à prendre la place du « terrible » français)

    ça, c’est fait 😉

    Bonne fin de journée et au plaisir (!)

  21. Salut la miss ! Au jour d’aujourd’hui, ce qui me fait JUSTE péter les plombs, c’est les mecs qui parlent un jargon anglais dégueu et même pas de façon adapté, alors que l’équivalent français existe (j’avoue, le power point avec les bullet points sur toutes les slides pour désigner les key-user en vue de mettre en place un business plan, ça commence à me courir, MERKI de le noter)

  22. Moi ce qui m’énerve au plus haut point ce sont les gens qui disent joyeux noel et bonne année pour les anniversaires et qui en plus sont fiers de leur blague…

  23. Mea culpa, toutes ces « belles » expressions de « par chez nous » je les utilise relativement souvent, mais plus pour faire ma chieuse et embêter mon monde 😉 Gnyark gnyark gnyark =D Mon côté wallon qui enquiquine les brusseleers 😉
    Sinon j’ai le vilain défaut aussi de truffer lon vocabulaire de mots anglais, mais bossant à 90% dans cette langue, à la longue on finit par ne plus se rendre compte :-/

  24. 😂😂😂👌 Moi ça m’énerve autant que vous et en même temps c’est tellement ridicule souvent que ça en devient drôle!! D’où les reprises second degré (ou degré que vous désirez 😉) à outrance. L’important étant de les employer ironiquement bien sûr!
    Dans le genre ridicule mais qui me fait rire, c’est les phrases terminées avec des des prénoms ( plutôt anciens si possible): par exemple « à plus dans l’bus » là ça donnerait « à plus Arthus », y’a « c’est cool Raoul »😳😁, voyez le genre?
    Une autre très employée par beaucoup, le fameux « dans ton cul » en réponse à la question « mais il est où? » « Je l’ai rangé où » et leurs variantes quand on cherche quelque chose 😮😐 qui est tout aussi navrant mais faut avouer que parfois bien placé, ça peut me faire mourir de rire! Car oui je suis une adulte qui ne se prend pas au sérieux (et peut être attardée?!) et bossent soit avec des enfants soit avec des jeunes adultes (ou même à la maison avec ma fille de 4 ans qui regarde la Fée Coquillette cette dernière ponctuant ses phrases de « poil à la/au … ») donc ça n’aide pas!! 😁
    Merci pour cette bonne tranche de rigolade, à lire cet article et ses commentaires!

  25. « Bisous aux chats » ou  » Il a été fini a la pisse celui-la!  » La première particulièrement agaçante et la deuxième merveilleusement vulgaire 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s