Organiser un City-Trip sans trouer son porte-monnaie.

L’été arrive, les vacances aussi et les envies de voyages se font sentir tout le temps, partout, même dans nos rêves. Mais comme 2008 c’est la Crise Mondiale et l’inflation (t’as vu comment je m’y connais en économie ou bien…?), on n’accorde pas la priorité à ce genre de projets. Pourtant, en fouillant bien, y a moyen de moyenner un truc pas trop cher. Si, je t’assure.

tumblr_llbjp2y1zz1qeh7ueo1_500

1.

Parce qu’aller à la montagne en hiver et à la mer en été, forcément ça coûte plus cher. Essaie de partir à la montagne la dernière semaine du mois d’août et les prix seront plus bas. Tu me diras, quel intérêt d’aller à la montagne en été si on peut pas faire de ski? Je te réponds qu’en été, la montagne, c’est cool. C’est cool parce qu’il fait juste trop bon, aux alentours de 23/24°C la journée, qu’on peut faire des promenades en admirant tous les merveilleux paysages verts et prendre les télésièges pour visiter les hauteurs. Puis en été, à la montagne, il y a les orages de chaleur qui sont grandioses. Ça pète de partout alors que tu es installé confortablement dans le canapé de ton chalet à siroter un petit chocolat chaud et en regardant le ciel.

Et puis si tu souhaites aller dans les capitales genre Paris, Londres, ou Barcelone, le temps n’a pas vraiment d’importance: en général, on prévoit des sorties dans les musées, des restaus, du shopping, du shopping, et encore du shopping. N’hésite donc pas à te renseigner pour savoir quand personne n’y va: billet pas cher assuré.

2.

En général, c’est là que tout se corse. Avoir ton billet pour pas grand-chose, c’est toute une aventure. Surtout que les commerçants et internet se liguent contre toi pour que tu paies plus cher. Si si. Ils surveillent tes activités. Bon, dit comme ça, on pourrait croire qu’un agent de la CIA flique tout ce que tu fais sur ton ordinateur. C’est pas réellement ça je te rassure. En fait, lorsque tu vas checker le prix d’un billet pour une destination X, quelque chose enregistre ton adresse IP qui fait que lorsque tu retournes rechecker, le billet augmente. Je te jure. La solution? Débranche ton modem et reconnecte-toi. C’est comme si tu n’y avais jamais été et le prix du billet diminuera, c’est magique. (Si tu as une adresse IP fixe, c’est mort.)

De plus, les sites vendant des billets d’avion augmentent leurs tarifs à des heures précises. Va voir à 3 heures du matin, ça change tout. Et n’oublie pas de réserver bien à l’avance, les décisions de dernières minutes sont souvent onéreuses, sauf si, comme moi… Tu décides de traverser la France en bus.

3.

On n’y pense pas souvent, mais il est possible de se déplacer autrement qu’en bus, en voiture, ou en train. Si. Je pense que je n’apprendrai rien à personne en vous citant le covoiturage (bon, c’est sûr que si tu veux aller te perdre au Pakistan, ça devient dangereux). Mais on peut aussi voyager en bus! Chez Eurolines, tu peux voyager partout en Europe. J’ai pris un billet il y a quelques années l’avant-veille de mon départ et j’ai traversé la France pour atterrir à Bruxelles pour 56€ aller-retour. Évidemment, les inconvénients sont nombreux: 17 heures de trajet, bus plein à craquer donc pas de quoi ranger tes bagages, voyage de nuit sans couchettes, bébés à changer pendant le trajet, odeur de transpiration (tu sens le vécu là?)… J’en passe. Mais si t’es courageux(se), c’est à faire une fois dans sa vie.

4.

C’est bien connu, plus on est de fous, plus on rit. Et en plus, on divise les frais. Quand on part à 5, voire 6 personnes, pendant trois jours, on peut carrément louer un petit appartement. Si on cherche bien et qu’on s’y prend à l’avance, y a moyen de trouver des locations à 300€. Certes, ce ne sera pas un palace et vous devrez sûrement emmener des matelas gonflables, mais vous aurez votre petit chez-vous pendant 72h, petit chez-vous dans lequel vous n’irez que dormir et manger de toute façon. En parlant de bouffe, pensez à acheter simplement les vivres élémentaires: du pain-confiture-café pour le matin, pâtes, riz et légumes.

5.

Le bon plan pour pieuter par cher. Une année, je suis partie à Amsterdam avec des amis. Nous étions 5 et nous avons décidé de partir trois jours. Nous avons payé 150€ au total, donc 30€ par personne pour trois nuits. J’veux dire, 10€ la nuit, ça va quoi. C’est sûr qu’il ne faut pas s’attendre au total confort d’un cinq étoiles. La chambre avait 5 lits simples, les murs étaient peints en blanc, pas de déco, la salle de bain se résumait à une cabine de douche et les toilettes étaient communes (mais propres). Moi qui ai un penchant pour la poule de luxe attitude, ça ne m’a pas posé de problème. On rentrait la nuit, on dormait, on se levait, on se lavait, on sortait. Fin de l’histoire.

Voilà, si tu combines tout ça, tes vacances seront garanties discount.

LPF

3 réflexions sur “Organiser un City-Trip sans trouer son porte-monnaie.

  1. Le moins cher : bien comparer sur tous les sites de réservation online; par exemple je regarde le prix annoncé sur connections.be puis je n’hésite pas à aller vérifier ailleurs, voire même direct sur les sites des compagnies aériennes, bin connections est loin d’être le meilleur prix!!!
    Bref, le billet d’avion/train, le guide lonely planet/routard sous le bras, ne pas hésiter à manger dans les « bui-buis » dans la rue, pas les gros hôtels/resto bien cher et ça devient déjà bien abordable! :o)
    Sinon pour les fana d’Eurostar comme moi, bin s’inscrire à leur programme de fidélité ;o) On accumule vite des points et hop, des bons de 20€ de réduc sur le prochain voyage ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s