Ces choses que tu n’es pas obligé(e) d’accepter…

Il vient un moment dans la vie où on a le droit de dire « fuck ».

Sachez que je ne cautionne qu'à moitié ce gif.

Sachez que je ne cautionne qu’à moitié ce gif.

1. On arrête les argumentations vaines!

Il y a des gens qui éprouvent un malin plaisir à argumenter contre toi. Si tu aimes le chocolat, c’est mauvais pour la santé. Si tu n’aimes pas le chocolat, tu ne connais rien à la vie. Tu as le droit de dire merde à ce type d’aimable fouteur de merde prise de tête. Repère-les et abrège le débat par un « t’sais quoi? J’ai pas de temps à perdre avec ça… »

large

2. On vire les négatifs.

Tu sais, ces gens qui voient le noir partout et en permanence. Bah t’en as pas besoin. J’te jure.

3134148270_1_16_iUKOLgf4

3. On n’écoute pas ceux qui nous mettent le nez dans nos cacas.

Tout le monde commet des erreurs. C’est comme ça qu’on apprend. Une fois l’erreur repérée et comprise, inutile d’écouter les blaireaux qui vous y ramènent en permanence. En général, ils font ça pour oublier leurs propres erreurs.

tumblr_inline_mldie0xOeO1rizpl4

4. On zappe les menteurs.

Tu connais la maxime « si quelqu’un te trompe une fois, honte sur lui. Si quelqu’un te trompe deux fois, honte sur toi ». Ben c’est pas des conneries.

tumblr_lrl1md6QD31qdlkgg

5. On s’écarte des profiteurs.

C’est comme ça. Quand tu donnes, parfois, il y a ceux qui trouvent ça normal. Jusqu’à ce que tu arrêtes. ET quand tu arrêtes, tu deviens coupable à leurs yeux d’une sorte d’abandon alors qu’ils n’auraient pas fait pour toi le quart de ce que tu as fait. Laisse béton. L’amitié, c’est réciproque. Point barre.

daenerys

6. Tu n’es pas un plan B.

Jamais. Le pote qui ne t’appelle que lorsqu’il s’emmerde n’est pas un ami. D’ailleurs essaie de les appeler quand tu déprimes pour voir. Next.

tumblr_n3foidtoJs1sey443o1_500

7. Choisis les bons.

Les bons te laisseront toujours la liberté de fréquenter les mauvais. Ils t’ouvriront même encore les bras quand tu reviendras penaude. Les mauvais font le contraire. Ils te mettent en garde des bons et font tout pour que tu les évites. Logique : ce serait bête de perdre la bonne poire!

tumblr_ks1m7gG7HZ1qzsv52o1_400

8. Ne laisse pas les cons te pousser à la haine.

La haine, ça épuise. Tourner les pages permet de respirer. Comme disait Gandhi « oeil pour oeil ne fera que rendre le monde aveugle ». Et Gandhi, c’est pas le dernier des crétins.

tumblr_m4i4ifaroG1qc1l6to1_500

9. N’écoute plus ceux qui disent que le changement, c’est le mal.

Alors que tout le monde sait que le changement, c’est maintenant c’est en changeant qu’on évolue forcément. Ceci ne compte pas si tu changes en toxico, naturellement. Là, écoute tes amis et consulte.

tumblr_inline_mjblunBFvv1qz4rgp

Ils le disent dans le Roi Lion. Si ça c’est pas une preuve.

10. Ne laisse personne te dire que tes rêves ne valent rien.

S’ils doivent rester des rêves, au moins, tu les auras poursuivis. Si tu ne le fais pas, tu ne sauras jamais où ils t’auraient conduit.

i-have-a-dream

Imagine un peu s’il avait écouté les empêcheurs de rêver!

Ah et puis parfois, dans la vie, c’est toi que les gens doivent fuir. Parce que tu merdes ou que tu te comportes comme une conne. Accepte qu’ils s’en aillent et tires-en la leçon. On est parfois la mauvaise de l’histoire. Et on mérite parfois de perdre quelqu’un qui compte.

1406

signature

 

 

16 réflexions sur “Ces choses que tu n’es pas obligé(e) d’accepter…

  1. Je me retrouve dans cet article, je viens de dégager des amis en cartons, pas d’appels en 4 semaines, pas de nouvelles, on nous donnait des conseils (en carton) alors que ca avait à balayer devant sa porte, ca copiait notre déco ou objet achetés et disait que c’était eux qui avaient eu l’idée…beaucoup de trucs cumulés, un gros ras le bol

  2. Oh la la comme je me retrouve dans tout ça. Je suis vraiment la bonne poire, celle qu’on oublie pour les sorties sympas entre « amies » mais celle qu’on appelle pour partager les frais du cadeau d’anniversaire de machine ou machin. Au final, on m’appelle pas parxe que tu vois, ya pas vraiment d’affinités avec moi ( je bois pas jusqu’à me torcher la gueule, je me frotte pas aux mecs et non j’aime pas les boîtes de nuit) et le pire c’est que je me remets en question en pensant que je dois être vraiment nulle et inutile. Quand ya besoin de moi je suis là mais quand j’ai eu besoin de leur présence en février pour un événement qui me tenait vraiment vraiment à coeur, personne n’est venu. Tout le monde avait autre chose à faire. J’en ai pleuré pdt deux jours. Sans compter les mensonges, les excuses à deux francs.
    Ça fait mal mais je pense que je vaux mieux que ça.

  3. Merci, de nous dire dire tout ça. Pare qu’au finale, dans le descriptif de chaque catégorie, on trouve forcément un nom. Mais, une questions me reste quand même.. Est-ce que c’est pour autant qu’il faut complètement arrêter d’échanger avec eux ? Je veux dire, est-ce que vous pensez qu’une amitié est quand même possible ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s