Abercrombie, merci d’aller te faire foutre.

Abercrombie, c’est cette marque de fringues bien sympas, un peu sportswear, que les ados adulent parce que c’est cool et joli.

Capture

Jusqu’ici, tout va bien.

Sauf que, si tu consultes le guide des tailles, tu apprends que Abercrombie n’aime pas les filles qui font plus d’un 40. D’ailleurs chez eux, L = 40.

Capture

Et puis tu apprends que cette marque pousse le vice à sortir prochainement une taille 000, à savoir une taille 28… Tour de taille = 58 cm. Pour vous situer, je viens de mesurer celui de ma fille, 8 ans, 1m20, 20 kg et elle a un tour de taille de 54cm…

PicMonkey Collage

C’est ainsi que tu vas te retrouver à tenter d’expliquer à des ados de 16 ans que non, ne pas rentrer dans une taille 10 ans n’est pas anormal. Abercrombie vise la maigreur, parce que c’est hot, disent-ils.

Abercrombie pousse un peu plus sur le bouton dont on parlait dans Parlons poids.

Abercrombie veut représenter les jeunes « hypes » et à ses yeux, seules les maigres ont accès au succès. Et c’est encore une fois toute une génération qu’on éduque et qu’on pousse à la dévalorisation de soi par le poids. Pour porter Abercrombie, tu dois rentrer dans son moule. Et son moule ne représente pas la majorité des êtres humains. Combien de nanas adultes rentreront dans une taille 10 ans? Combien de nanas vont encore s’affamer plus pour tenter d’enfiler une saloperie de jeans à la mode? Combien de jeunes filles vont crever de honte parce qu’elles ne pourront jamais porter une pauvre marque finalement pas si exceptionnelle…

anorexique

Je vous rappelle quand même qu’en 2006, Mike Jeffries, son directeur général, déclarait : « Nous engageons des personnes attirantes dans nos boutiques, parce qu’elles attirent d’autres personnes attirantes, et nous visons une clientèle cool et attirante. Nous ne visons personne d’autre. (…) Beaucoup de gens n’ont rien à faire dans nos vêtements. (…) Sommes-nous exclusifs ? Absolument. »
Ils ont tenté de revenir en arrière à plusieurs reprises et de diverses façons maladroites étant donné la chute de leurs ventes. Cela ne semble pas leur avoir servi de leçon apparemment puisqu’ils réitèrent leurs exploits avec cette nouvelle taille complètement irréaliste.

Alors je vous propose, puisque « beaucoup de gens n’ont rien à faire dans leurs vêtements », de décider ensemble que les gens honorables n’ont en effet rien à faire dans leurs vêtements.

Cette marque ne mérite désormais plus aucune admiration ni aucun soutien.

Abercrombie, va te faire foutre. Même les XXXS finiront par te tourner le dos. Parce que tu n’as aucune morale et crois-le ou non, le reste de l’humanité en a encore un peu.

giphy

signature

312 réflexions sur “Abercrombie, merci d’aller te faire foutre.

  1. Je crois que certaines ont du mal à comprendre le sens de l’article, ou sont un peu bouchées sur les bords… je fais moi aussi partie de la catégorie des très minces (51kg pour 1.67m) et je suis offusquée par la politique de cette marque. Personne n’a jamais voulu dénigrer les minces, arrêtez de vous sentir faussement attaquées (et puis même, quand on a la chance de pouvoir bouffer ce qu’on veut comme on veut et qu’on ne prend pas un gramme, c’est une énorme chance, et j’accepte que d’autres filles rejettent leur frustration sur nous, mais bref c’est pas le sujet).
    Le véritable problème, c’est que cette marque base ses collections sur la minceur et vise, ils le disent eux-mêmes, une certaine clientèle, de choix (en gros si t’as trop de formes, tu mérites pas d’être bien habillée ou d’être habillée par nous). Si vous pensez qu’ils le font en se disant « les pauvres, elles galèrent à s’habiller, on va les aider », vous pouvez vous mettre les doigts dans l’oeil ! Ils le font car pour eux, seules les filles ayant des mensurations qui font rêver ont le mérite d’être habillées par leur marque…et là ce n’est plus du tout le même débat !
    Alors vous y trouvez votre compte tant mieux (même si perso, j’arrive très bien à trouver ailleurs), mais de la à les applaudir, je suis choquée.
    Je suis la 1ère favorable à ce que certaines enseignes se spécialisent dans du joli textile pour filles rondes ou filles « maigres », mais à condition que ce soit POUR les clientes. Dans le cas d’abercrombie, c’est POUR EUX et leur image de luxe, et donc luxe=minceur voire maigreur

    • La marque base ses collections sur la minceur ? Alors que les tailles de pantalons vont du 34 au 44 ?!!!!! Pardon, je reviens, je vais rire un bon coup. A croire que A&F ne commercialise que de la taille 34 et que la marque voudrait réduire à une taille 32. Car après tout, c’est un peu le gros raccourci que ce blog torchon prend dans cet article en oubliant les 4 autres tailles proposées par la marque couvrant quand même une majorité de la population.
      Sinon, 2 milliards de personnes en surpoids et obèses dans le monde, ça parle à personne. 46% des français en surpoids ou obèses, ça ne choque personne, c’est devenu « la normalité », c’est vrai qu’il vaut mieux s’occuper des 1% de français anorexiques dont Abercrombie est apparemment responsable.

      Soit-dit en passant : « Combien de jeunes filles vont crever de honte parce qu’elles ne pourront jamais porter une pauvre marque finalement pas si exceptionnelle… »
      > Y’a quand même de la marge avant de ne pas pouvoir rentrer dans une taille 44 à l’adolescence, non ? Et si une ado fait une taille 44 à 12 ans, 15 ans, c’est qu’il y’a, en général, un sérieux problème de surpoids voir d’obésité. Et là, c’est pas Abercrombie qu’il faut blâmer parce qu’il ne fait pas de taille au dessus de 44. Ou alors, y’a une grave épidémie de victimisation qui se propage…

      • L’article ne dit pas ça, si vous avez bien lu.

        Le problème ici n’est pas l’obésité, mais l’anorexie qui découle du pouvoir de l’image (souvent photoshopée) sur l’image de soi d’un nombre grandissant d’adolescent(e)s. Au-delà du Beau, la maigreur est une catastrophe pour la santé, du corps et de l’esprit. Que je sache, Abercrombie n’a jamais fait l’éloge de sa marque en disant qu’elle permettait aux personnes obèses de mincir par une quelconque motivation à rentrer dans les tailles Abercrombie. Que cela ait un effet indirect, tant mieux. Ici, il s’agit du positionnement de la marque : des « gens stylés », minces, maigres. Un/une enfant, un(e) adolescent(e), un(e) adulte, qui se sent mal dans son corps en voyant une image à laquelle il/elle aimerait s’identifier, un vêtement dans lequelle il/elle aimerait rentrer (mais humainement ça n’ira jamais), au détriment de sa santé, en créant de la frustration, du dégoût de soi, de l’isolement, de la honte : c’est condamnable.
        Lisez l’article encore une fois.

      • Il faut lire les choses… Et il faut aussi apprendre à ne pas croire tout ce qu’on lit… !
        C’est là ou vous faites grave erreur. L’anorexique ne découle pas vraiment du pouvoir de l’image, de la mode, malgré ce que l’on veut nous faire croire. Instruisez-vous, lisez des études scientifiques :

        « Selon une étude publiée en 2000 dans l’American Journal of Psychiatry, environ 60% (et jusqu’à 85%) des risques d’anorexie trouvent leur origine dans le patrimoine génétique. Une étude de suivi (publiée en 2006 dans les Archives of General Psychiatry) a constaté que les facteurs environnementaux partagés (mannequins, culture véhiculée par les magazines) ne représentaient que 5% des risques d’être victime de l’anorexie. »

         » Le monde de la mode, aujourd’hui pointé du doigt, impose la maigreur comme canon de beauté, influençant potentiellement les jeunes filles. S’il y a des risques pour que cette influence déclenche un désir de régime et d’amaigrissement chez les jeunes filles, elle ne peut à elle toute seule déclencher une anorexie mentale. »

        Je ne sais pas, ça a tout de même l’air plus sérieux que de l’info/intox sortie tout droit du dernier Grazia (véridique).

        Vous avez mal compris ce que j’ai voulu dire concernant l’obésité, ou alors vous n’avez pas voulu comprendre. Je ne fais aucun rapprochement avec Abercrombie.
        L’obésité est tout autant un grave problème que l’anorexie, si ce n’est plus puisque les chiffres sont en constante augmentation et sont absolument effarants. Je constate juste que l’anorexie touche 1% des français (et n’augmente pas), même si c’est une maladie grave qu’il faut combattre, ce n’est rien comparé aux 46% des français en état d’obésité ou en surpoids. Les gens grossissent au fur et à mesure des années, et préfèrent s’inquiéter d’une maladie mentale telle que l’anorexie qui touche peu de personnes plutôt que d’un problème plus général, extrêmement dangereux pour la santé, qui augmente à vitesse grand V.

        Concernant Mike Jeffries : C’est un personnage détestable ayant eu des paroles détestables mais il va falloir arrêter de lui attribuer des discours qu’il n’a jamais tenus . Il n’a jamais prôné la maigreur (ou alors qu’on me le prouve, noir sur blanc), il a juste été assez con pour discriminer et insulter les gens qu’il considère en surpoids et y’a quand même une sacrée différence avec ce que veut faire croire cet article en faisant des raccourcis très dangereux. Faire du 34 ce n’est pas forcément être maigre, faire du 36, du 38, du 40, du 42 ou du 44, ce n’est pas être maigre, donc non, A&F ne prônent sûrement pas la maigreur, encore moins l’anorexie. Et proposer une taille 32, c’est répondre à une demande, comme l’a fait Diesel, Bershka ou encore Jennifer, car oui, des personnes font réellement cette taille de pantalon, cela ne fait pas obligatoirement d’elles des anorexiques. Minces avec certitudes, maigres probablement, mais pas anorexiques. On ne fustige pas les enseignes qui proposent des tailles 52 que je sache ? On ne fait pas de raccourci tel que « elles prônent l’obésité »?. C’est aussi simple que cela.

      • J’ai juste envie de dire à ce sujet que je suis d accord avec toi et que je commence sincèrement à me lasser de ces articles bidons où l’on cherche absolument à voir le mal partout . Et quand on y pense une ado qui fait une taille au dessus du 44 ne doit pas commencer à se victimiser et à blâmer la marque ou les gens qui font par exemple un 38 parce qu’à ce stade le problème vient d’elle sans se voiler la face et qu’il serait temps qu’elle prenne sa santé en main ! Ps : il est clair aussi que les gens s empressent de lire ce genre d’article et d’ emmagasiner leur propos en se sentant véritablement scandalisés sans réellement prendre le temps de réfléchir ou de bien en analyser le contenu .

      • Lilou, leur taille L correspond à un 40, tu trouves vraiment cette partie là normale ? Je fais du 44 (et j’ai 18 ans, je fais donc partie de ces ados qui font une taille 44 et « qui ont un sérieux problème de surpoids voir d’obésité » apparemment), j’ai déjà essayé de rentrer dans un 44 de chez A&F bien que depuis que je sais que c’est une marque pas très sympathique je n’ai pas réessayé, et honnêtement j’ai même pas réussi à y passer ma cheville. Et OUI, ils basent leurs collections sur la minceur, il faut être aveugle pour pas le voir, sans méchanceté. D’ailleurs beaucoup de magasins font ça. Je ne dis pas que les tailles 44 ne trouveront jamais rien dans ce genre de magasins, mais franchement c’est vraiment devenu une généralité. Et si on regarde les grandes tailles, là, c’est franchement pas très beau. Donc en gros maintenant, si on veut s’habiller avec un poids au dessus de la «  » » » » » » »normale » » » » » » » » » (c’est à dire 40 kilos si on suit certaines logiques mdr), bah on doit se foutre des fringues moches sur le corps, c’est ça ?
        Franchement, tu trouves ça normal le dictat de la maigreur toi ? Je parle pas des femmes qui n’ont jamais rien fait pour être très fines et qui peuvent se sentir extrêmement mal dans leur peau, je parle des gamines de 13 piges qui justement vont voir à la télé ou sur les pubs A&F que les meufs sont très très très minces, et qui vont croire que c’est comme ça qu’il faut être. L’anorexie c’est une maladie qui peut effectivement être crée par un complexe par rapport à ce que l’on voit autour de nous, donc c’est pas UNIQUEMENT à cause de cette marque, c’est à cause de cette société qui définit la taille 0 comme étant la perfection. J’ai des amies qui sont très minces, et elles sont pas particulièrement heureuse que des femmes se forcent à être ULTRA mince pour pouvoir faire comme à la télé ou comme dans les magazines alors qu’elles n’aiment pas leur corps et qu’elles veulent tout faire pour être un peu plus enveloppées.
        Et si, c’est les marques qu’il faut blâmer quand ils ne font pas de taille au dessus du 44. Parce qu’à ce que je sache, il n’y a pas de grandes enseignes qui discriminent les femmes qui font en dessous d’une taille genre 38 par exemple. L’industrie des fringues discrimine très clairement les femmes rondes, il faut arrêter l’hypocrisie de certains. A noter que l’obésité ou le surpoids peuvent résulter aussi de problèmes psychologiques et que par conséquent tout le monde ne peut pas s’en sortir du jour au lendemain et que quand on nous fout à longueur de temps des images de filles parfaites photoshopées, ça nous déprime, ça nous donne encore plus envie de manger, et en attendant que notre chère société évite de nous considérer comme des nazes, il faut bien qu’on puisse s’habiller. Parce que si on se balade à poil, on va nous traiter de gros haha 😉

      • Bon je ne suis plus ado depuis longtemps … et je ne connaissais même pas cette marque avant de lire cet article … Mais je ne peux m’empêcher d’intervenir en voyant certains propos.

        Il y a « surpoids et obésité » et « surpoids et obésité »
        Si on lit vos propos, tous ceux qui sont en surpoids voire obèses ne peuvent s’en prendre qu’à eux ??

        Avez-vous seulement pensé que derrière ça il peut y avoir de graves problèmes de santé ? Et pas seulement psychologiques !
        Il y a encore 2 ans je faisais une taille 40 (une taille M quoi … et pas du L comme certains veulent le faire croire) Je pesais 65 kg pour 1m73

        Aujourd’hui je pèse presque 100kg et je mets du 48-50 …
        Et c’est pas parce que je passe mon temps vautrée dans le canapé à bouffer des crasses ! (ceci dit, merci de vous inquiéter, je les vis plutôt bien ces 100kg .. peut-être parce que je sais que je n’y peux rien … c’est la maladie qui fait ça … je dois faire avec)
        Mais j’ai aussi passé l’âge de me comparer à ce que l’on peut voir dans les magasines ou à la télé !

        Alors OK peut-être que cette marque fait du 44, mais à votre avis, une taille 44 pour une ado ça représente quoi ?? surtout qu’on vous dit que du 40 c’est déjà « Large » .. et qu’en dessous y a encore tout un tas de tailles qui ne devraient même pas exister (pour des ados j’entends)
        Quelle honte ces jeunes filles pourtant si minces vont ressentir en voyant qu’elles ne rentrent pas dans un « L » ?

        Si ils veulent faire dans le mince c’est leur affaire, mais qu’ils le fassent en respectant les concordances des tailles …

      • totalement d’accord avec toi, je voulais poster un com’ mais le tien résume exactement ma façon de voir les choses , les personnes obèses ou en surpoids sont de plus en plus nombreuses, et on les entent se plaindre qu’elles ne trouve pas de quoi s’habiller et donc le problème c’est les marques et non leur laxisme pondérale

    • Etant un homme, ni gros, ni mince, il est vrai que parfois et surtout aux US j’ai été surpris des tailles qui sont, il est vrai, pas vraiment représentatives… Mais prenons ce dossier à la source : l’obésité grandissante aux US et pas seulement aux US d’ailleurs… Si on regarde de ce point de vue, je pense que le pdg d’Abercrombie est plutôt visionnaire et considère que l’education commence dès le plus jeune age. Bien manger oui, cela s’apprend !

      Du coup comme les jeunes sont tres attachés à leur image, ce qu’ils portent et sont sans cesse en train de se comparer les uns les autres, ce n’est pas une si mauvais chose que de ne privilégier les petites tailles.

      Bien sur c’est un point de vue mais cela ne ferai pas de mal aux americains qui sont en danger de malbouffe. Soyons aussi honnête : plus tard, pour trouver un job, il est plus facile de se faire embaucher si on est « good looking » que obèse. Evidement c’est un point de vue qui est le miens, mais j’ai toujours considéré que le proverbe « l’habit ne fait pas le moine » comme étant un faux proverbe.

      • Oui, mais entre maigre ou mince et obèse, il y a des tas de taille. On est pas tous taillés pareil. Au-dela de la nutrition, il y a la morphologie et l’héritage génétique. Ensuite, il y a maigre et mince. C’est-à-dire les gens morphologiquement plus minces et ceux qui le sont pathologiquement, et qui sont en sous-poids. Prôner l’extrême maigreur, c’est pas non plus penser à la santé des gens.
        Je veux dire : il y a des tas de filles qui sont soit plus petites, soit plus grandes, et plus ronde que les canons de beauté présentés par les médias, ciné, télé, pub, magazines… Et elles sont parfaitement en bonne santé.
        Tu parles de l’obésité. Eh bien je ne crois pas que montrer – uniquement – des exemples de beauté minces voire extrêmement minces soit encourageant. Si tu es obèse, la seule chose que tu vas te dire, c’est : je n’arriverai jamais à être comme ça. Donc je suis moche, et fichu pour la vie. Alors que si tu varies les modèles, avec des filles (ou des mecs, mais, oui, les filles sont plus exposées) de toutes tailles, épaisseurs, tours de poitrines, morphologies, carrures… etc, eh bien, il y a des chances que dans le lot il y ait des modèles atteignables pour quelqu’un qui est obèse.
        Vraiment, je ne crois pas qu’Abercombie (ni en vérité la plupart des grandes marques de fringues) ne se soucie vraiment de l’obésité ni de l’avenir professionnel de qui que ce soit.

      • « il est plus facile de se faire embaucher si on est « good looking » que obèse. « ? Alors ça… j’ai rarement vu plus d’ostracisme sans en avoir l’air… ça s’appelle du délit de sale gueule aussi, et il y a des lois contre ça d’après moi.
        Le fait est que l’article pointe le L pour un 40. Ce qui fait passer un 40 pour une grande taille. Le souci étant que toutes les filles n’ont pas un gabarit d’1m60, une fille d’1m75 ou d’1m80 en S, c’est nettement plus rare que chez les filles d’1m60 si on a un peu de formes..
        Pour moi, à mon âge je veux dire, perso je m’en cogne de porter un L pour un 40 ou un M, ça change rien ni à ma vie, ni à la perception que j’ai de mon corps. Je vis avec, et compte tenu de la vie justement, je sais qu’à de rares exceptions près, personne ne fait sa vie dans une même taille. Dépressions, amours, santé, plein de choses peuvent modifier le poids vers le haut ou le bas.
        Le danger est donc sur les ados, qui se construisent dans une image faussée par le prisme de l’adolescence justement, dans un besoin irrépressible d’appartenance. A mon époque si t’avais pas un jean Chippie, un pull Chevignon, un t-shirt Waïkiki, une paire de Van’s et un sac Bouvy, t’étais un pauvre. Euuuuuuh…
        Aujourd’hui pareil ; Euuuuuuuh, si tu fais pas un S ou un xS t’es grosse.
        Sauf que le Euuuuh de mon époque, il isolait les gens en faute de moyens, ou ceux qui en avait dépendant du point de vue où on se situait.
        A cette époque, il isole des gens sur un critère subjectif qui est non pas ton poids ni ton apparence réelle, mais ton « obésité » en fonction de tailles définies par des constructeurs de fringues… ta taille de vêtements quoi.
        Non mais à un moment, on sait qu’il faut que jeunesse se passe, mais que ça ne l’empêche pas, la jeunesse, de réfléchir. Si tu fais pas une taille S c’est peut-être que t’as pas un métabolisme de S, et aller vers le S quand à la base t’es plutôt L ou XL ça peut être aussi dangereux que de faire l’inverse.
        Alors je suis d’accord avec l’article à 100%,ce genre de propagande à peine dissimulée pour la maigreur, c’est bon pour eux, pas pour leur « cible ». La cible en bon mouton de Panurge, elle va acheter et tout faire pour y entrer dans ce 000… au non de quoi mais surtout à quel prix?
        à méditer… et à boycotter bien sûr !

      • Lou, pour vous répondre très brièvement, vous vous trompez, le L de A&F ne correspond pas à un 40 mais à un 42-44. Allez faire un tour sur leur site dans le guide des tailles. Ca ne veut rien dire de ne pas pouvoir rentrer dans un jean L de chez A&F alors que vous faites un 44. Pour vous raconter un anecdote, Je fais du 34 et j’ai voulu un jour essayé un modèle de jean chez Levis. Je ne passais pas dans le 34, j’ai essayé le 36, non plus. J’ai essayé le 38, encore raté. J’ai essayé le 40, toujours impossible de fermer le pantalon 😉 Je n’ai pas blâmé la marque pour autant (comme je ne blame pas Pimkie parce que je rentre deux fois dans leur 34), je me suis juste dit que ma morphologie ne correspondait pas à ce modèle de pantalon.
        Et je n’ai jamais dit que les personne en surpoids ou obèses l’étaient parce qu’elles le voulaient bien/ l’avaient bien mérité/mangeaient trop. Jamais. Ca peut venir de n’importe quoi, que ce soit psychologique ou physique.
        Quant au fait que vous fassiez du 44 alors que vous avez 18 ans, je ne peux pas dire si c’est normal ou non. Et ce n’est pas à moi d’en juger, je ne suis pas médecin. Je trouve juste très dangereux d’ «  » »anormaliser » » » la minceur, et de normaliser le surpoids.

    • Il faut arrêter de crier au scandale quand une marque lance une petite taille. OK ils incitent à la maigreur, mais vous pensez aux personnes de petites tailles ? Parce que la discrimination envers les personnes de grandes tailles est horrible ont est d’accord, mais celle envers les personnes de petite taille existe pas c’est ça ? Y en a marre de pas pouvoir s’habiller, de nager dans des vêtements trop grands, de serrer sa ceinture un max, de rentrer son pull dans son pantalon pour que ça fasse moins « sac », parce que le 34 c’est une des plus petite taille, et que le 32 c’est un miracle si tu en trouve ! Alors si une marque sort un XXXS c’est de la propagande pour la maigrir, alors sortir une taille 50 c’est de la propagande pour grossir.

      • mes excuses aux personnes de petite taille, c’est vrai qu’on prend pas ça en compte…
        On pense à la maigreur, parce que les illustrations de la sortie de ces tailles ne pointent pas ce genre de cible. Mais il est vrai qu’elle existe. Mais c’est pas, en tout cas pas d’après mon regard cynique, pour cette cible particulière que CES créateurs sortent ce genre de taille. Ou alors ils le font très très discrètement, genre pour pas que ça se sache, mais c’est ballot ça leur ferait une bien meilleure pub.

  2. Cette marque commence à faire parler d’elle négativement car sa phobie du gras n’a pas de limite. Moi ce qui m’inquiète c’est qu’on ne parle que de bouffe ou de pas bouffe, de régimes insensés. On ne montre que des femmes refaite, des images retouchées. C’est à nous de bien entourer nos jeunes pour qu’ils comprennent. Il faut aussi ne pas s’ en prendre aux minces, elles ne font pas toutes des régimes et les rondes ne se b affront pas non plus. Arrêtons les idées reçues. …

  3. J’adore la marque. Je porte du xl et je suis heureux avec ce qu’ils font. Ma copine aussi d’ailleurs… Le plus fou? On est pas maigres… Et puis désolé mais l’article est mal foutu. En gros je dois me choquer si du s existe alors que je mets du xl? C’est du grand n’importe quoi. Faut arrêter d’ecrire ce genre d’articles. Si ils ont envie de viser les maigres, c’est leur droit. Sinon ecrivez la meme chose sur les marques americaines qui font uniquement des vetements pour les gros! De plus dans un monde ou tout le monde ne mange pas a sa faim, j ai honte de faire du xl deja… Alors si une marque encourage des obeses a devenir plus maigres pour pouvoir porter ses vetements, gooooo!!! Apres le xxxxxs, c est pour faire du buzz… Ça marche, vous en parlez…

  4. « Abercrombie, c’est cette marque de fringues bien sympas, un peu sportswear, que les ados adulent parce que c’est cool et joli. »

    Non : que les ados adulent parce que les ados sont des crétins…

    • Les ados sont des crétins? Je pense que c’est plutôt vous pour nous généraliser de cette façon. J’ai 17 ans, je rentre dans leur taille 0 et je ne suis pas du tout maigre. Il faut savoir que je fais du 34-36 dans les autres magasins. Certes, les propos des représentants d abercrombie ne sont pas toujours corrects, mais en aucun cas ils favorisent la maigreur. Avez vous déjà été dans un magasin abercrombie? Avez vous vu les vendeurs ? Regardez les attentivement et vous verrez qu’ils ne sont pas maigres, mais fins. Enfin normaux quoi. Les hommes sont musclés, les femmes elancees. Si il y a une chose pour laquelle cette marque peut être critiquée, c’est qu elle met avant tout la beauté en évidence. Mais avouons le les filles, à chaque fois qu’on y va, c’est aussi pour se rincer l oeil devant tous ces beaux gosses musclés qui y sont. J’ai plusieurs vêtements abercrombie, je les porte avec plaisir et ils sont de très bonne qualité.
      Et puis, j’ai une amie qui mange bien pour 3 personnes et pourtant elle est vraiment maigre. On la traite même d anorexique dans la rue. Et bien elle est bien contente qu’au moins une marque se soucie de toutes les personnes qui sont dans son cas et qui sont obligés de faire repriser leurs achats fais dans des simples magasins comme h&m.

  5. Faisant un 38, je suis toujours « gênée » en rentrant chez A&F. Les vendeurs ont tous la même tête, le même corps… Sans parler des vendeuses qui semblent toutes sorties du même moule. A chaque fois, je remarque le regard admiratif qu’ont pour elles les adolescentes… Être mince (maigre?) pour bosser chez eux ne suffit pas, il faut en plus être beau, avoir de beaux cheveux, être bronzé etc
    Et je pense pas qu’on a tous envie de faire de nos enfants des barbies et ken. Donc ceux qui font les offusqués genre « c’est pour lutter contre l’obésité » arrêtez un peu. C’est surtour pour dire aux jeunes qu’avoir des boutons à 15 ans (l’âge qu’on l’air d’avoir les vendeurs, aucun n’a plus de 25 ans, à croire qu’on ne peut pas être cool après cet âge) c’est pas normal.
    Tout à fait d’accord pour boycotter cette marque.

  6. Je fais du 40 et je rentre dans du M « Abercrombie » parfois même du S, il ne taille pas si petit que ça, un L peut facilement correspondre à un 42.Ça ne me choque pas plus que certaines marques françaises, qui elles aussi, s’arrêtent au 42, en plus de ça, taillent tellement petit que même le 40 me boudine, et ils font aussi dans le XS et pourtant ce ne sont pas des boutiques dites « ado ». Où est le problème ? Des personnes trop maigres ? Des personnes trop grosses ? J’entends certains dire qu’ils veulent maigrir car ils n’arrivent plus à s’habiller, d’autres qu’ils veulent prendre du poids car ils ne remplissent pas les fesses de leur pantalon. Le problème est sans doute ailleurs qu’à l’intérieur d’une boutique Abercrombie.

  7. Ceux qui disent que l’article est mal fait renseignez vous un peu sur le PDG de la marque. Il dit clairement que les gens « gros et/oumoches » n’ont rien à faire dans ses vêtements. Et qu’ils ne visent pas les « ringards » du lycée.

    • Je pense que « Lilou » devrait lire ceci en effet. Mais bon, elle est surement de mèche, je peux pas imaginer qu’on soit aussi con sans avoir aucun rapport direct avec la marque.

      • Tiens, je reviens par curiosité quelques mois après et je vois que je me fais insulter sans raison. Votre commentaire est très constructif (qu’est ce que je devrais lire d’ailleurs ? pas compris). Non je ne suis pas de mèche, je ne bosse pas pour A&F, mais dans la fonction publique. A bon entendeur 😉

  8. Il y a des marques qui font dans les grandes tailles et celle ci dans les petites. Je suis une femme maigre et j’aime trouver des vêtements à ma taille ….Après la morale qu’ils ont font que je n’achèterais jamais leur fringues.

  9. (je m’excuse d’avance pour l’absence d’accents, clavier azerty et flemme de corriger obligent…)

    Personnellement, j’apprécie Abercrombie pour ses vetements. J’aime le style de cette marque, le fait qu’en choisissant quelques vetements sympas dans les rayons je sais tres bien qu’ils m’iront au niveau forme, leurs idée, les couleurs « types » de cette marque, etc… Je ne vais pas défendre mon point de vue comme si je l' »adulais » parce que ce n’est pas non plus le cas, mais je pense tout de meme que cet article – et d’autres réactions, d’ailleurs – en font un peu trop.

    Je suis d’accord avec le fait qu’Abercrombie exagere énormément, mais je pense qu’il y a aussi un souci de l’autre coté. Je ne comprends pas pourquoi certaines personnes tiennent ca tellement a coeur… On va dire qu’Abercrombie représente, vous savez, les pétasses de lycée qui prennent tout le monde de haut. Elles ne sont pas correctes, mais elles seront toujours présentes et donc c’est aussi aux autres d’apprendre a passer au-dessus, de les ignorer, et de se rendre compte que leur avis n’a pas d’importance et que surtout, ils ne représentent pas « la vérité ». C’est ce que les parents devraient apprendre a leurs enfants, et c’est un peu pareil pour Abercrombie a mes yeux… Si une ado se sent trop a fond dans le style « trop cool je vais etre mince comme les vendeuses et m’habiller comme une bg trop famous » il y a un souci, mais il y en a aussi un si une autre se sent a ce point dénigrée par l’avis d’un vieux type qui a voulu lancer sa marque de vetements dans le reve qu’elle soit la plus branchée au monde.

    Autant les laisser faire ce qu’ils veulent et profiter de leurs vetements s’ils nous plaisent sans se casser la tete avec leur prétendu public-cible, non ?

    Enfin, c’est mon avis, apres je me rends bien compte que certaines personnes ne supportent pas l’idée de financer toute marque contraire a ses opinions, mais voila je suis tout de meme convaincue que dédramatiser un peu la chose ne ferait de mal a personne 🙂

    Juliette (15 ans)

  10. A reblogué ceci sur JosieCoccinelleet a ajouté:
    Abercrombie…
    Des vêtements de marque que je n’achèterai JAMAIS car cette compagnie est complètement déconnectée de la réalité et encourage pratiquement l’anorexie pour nos filles… Leur taille large est l’équivalent d’un 10 ans (Canada) et ils ne font pas de vêtements plus grands! Au contraire, ils viennent de lancer la taille 000 équivalent à 58 cm de tour de taille!
    A lire absolument…

  11. La première fois que je suis rentré dans un de leur magasin, j’ai bien rigolé. Ces vendeurs et vendeuses « sexy as fuck ». Je me suis dit que c’était marrant, vendeur, attractif…etc… Et je pense que faut pas aller chercher plus loin et en même temps prendre un peu de recul. Si une personne s’affame pour rentrer dans du Abermachin, c’est pas la faute de la marque mais plutôt de son éducation. Entre avoir quelques kg en trop et être en état d’obésité morbide y a de la marge, comme être mince et squelettique. Chacun doit se trouver et rien à battre de ce que peut dire X ou Y.
    Une fois dans cet état d’esprit. Easy life.

    Allez. Bisou.

    • Vous débater sur un sujet qui na aucune utilité d’autre veulent simplement se sapper car il n’on meme pas les moyen et vous vous parler de cette fichu marque mais qu’esqu’on s’en fou moi j’ai des formes et je le dirait toujour y’a que les chien qui aime les os !!

  12. coucou et merci de ton article.je suis une ancienne obèse et pour l’avoir vécu je sais ce que c’est d’être exclu à cause de son poids.Par contre et contrairement à plein de maigres,je trouve que les extrêmes au niveau du poids c’est moche.je ne suis donc ni pour les gens obèses ni pour les gens anorexiques qui mettent dans les deux cas leur santé en danger.Par contre, je ne comprends pas pourquoi la société veut absolument mettre tout le monde dans un moule et que tout le monde soit mince.Je suis ronde et je pense que si j’avais fait ma chirurgie réparatrice je me plairais très bien comme je suis.

  13. Etant employé pour cette compagnie je dirais qu’ils vont faire cette taille non pas pour inciter à la maigreur mais pour les enfants … Et oui nous voyions de plus en plus de personnes âgés entre 8 et 14 ans voulant s’habiller avec cette marque ! Je pense que vous devriez arrêter avec vos préjugés de maigreur sur cette marque car ceci & bien changé ( à voir les vendeurs d’ailleurs qui sont de différentes morphologies).

    • Oui enfin vous n’allez quand même pas me dire que les vendeurs de chez Abercrombie sont embauchés même si ils sont gros et pas forcément physiquement attractif! Il suffit de rentrer dans n’importe quelle boutique pour voir le genre de physique que vous recherchez. (Jamais vu des photos avec des mecs de abercrombie où un seul d’entre eux n’a pas une rangée d’abdos totalement similaire à celle de son voisin!) J’ai d’ailleurs deux amies qu’on à carrément « scouter » dans la rue, telle la manière de faire des agences de mannequins pour les recruter COMME VENDEUSE (et non comme mannequin, logiquement!) dans vos boutiques (une fait 1m81 et filiforme et l’autre fait 1m75 pour 55 kilos, bizarre bizarre … !) D’ailleurs vous les appelez carrément des « models » et même pas des vendeurs, et quand on clique dessus, on voit une rangée de mecs torses nus et musculés .. Alors je pense qu’il faut tout de même assumer aussi..

  14. ça nécessiterais un rayon enfant et ce n’est pas le but de faire toutes les tailles enfants mais plus d’élargir la moyenne d’âge des acheteurs à mon avis. ( On parle de 000 pour les jeans ou on aura comme informations la longueur + la largeur donc écrire un 10 ans ou 8 ans serait impossible)

  15. Un adulte très mince de taille normale ne rentrera pas dedans c’est sur, déjà la taille 00 je vois seulement des enfants les prendre. Et personnellement il y en n’a pas encore dans les magasins (du moins dans les Hollister) …

    • J’ai 24 ans et je porte du 00 (une fois de plus ça dépend de la marque) je fais 1m60 pour 45kg , je mange autant que je peux et je ne grossi pas , je ne suis pas pour autant anorexique … Un 32 jennifer je peux ne pas rentrer dedans tellement ils sont petit par contre chez pimkie leur plus petite taille est déjà trop grande pour moi … albercrombie …j’en sais rien je n’ai jamais acheté leur marque

  16. Vicky, je le dis, vous êtes une sacrée couillonne.

    Le but de cet article n’étant pas d’opposer filles minces à rondes, c’est vous qui pouvez aller vous faire foutre. Merci bien ^^ (parole de mince naturelle, avec un bon boule bien rondouillard mais des tous petits os, en parfaite santé, merci).

    Cette taille irréelle est un foutage de gueule intégral, c’est honteux et il serait temps de mettre fin au règne de cette marque ridicule, discriminante en plus d’être très moche).

    Dans un autre genre, je rencontre moi-même de gros problèmes pour m’habiller : je suis un vrai 34, mais les tailles vendues par Zara ou H&M sont elles de faux 34 (en réalité des 36, voire des 38). Autre situation ubuesque, commerciale et ridicule. Je me retrouve à flotter dans un futal qui est – normalement – à ma taille, selon l’étiquette, mensongère donc.

    Pourquoi ? Parce que les marques jouent sur l’espèce de « fierté » que ressentent certaines de rentrer dans un 34 ou 36, qui sont en fait respectivement des 36-38 et 38-40.

    Au lieu de donner dans le skinny ou le fat shaming, qu’on mette sur le devant de la scène et dans les magazines TOUTES les silhouettes possibles et imaginables, tout le monde s’en portera mieux et personne ne voudra s’affamer pour ressembler à quelque chose qui n’est pas elle et n’a pas â l’être. Ou faire de la boulimie pour prendre du poids tant elle a souffert des moqueries toutes son adolescence telles que « les os c’est pour les chiens » (vécu personnellement soit dit en passant).

    Ah au fait, j’ai dit que je vous emmerdais Vicky ?

    Sur ce …

  17. Perso ça na me fait rien. ça me fait économiser beaucoup de sous et éviter de porter ces vêtements qui sont pas si extraordinaires !
    Beaucoup d’autre marques existent et font des efforts pour habiller les minces et les rondes – je pense par exemple à Jennifer qui fait aujourd’hui un vrai 42 , et ça fait plaisir 🙂
    Après , il ne faut as mettre tout le monde dans le même panier , je suis ronde et je l’ai toujours étais ! Je n’ai jamais manger très gras et j’ai toujours étais active physiquement ! Il est clair que l’obésité est un problème mais arrêté de penser qu’être en léger surpoids est forcément signe de mauvaise santé – j’ai même entendu dire qu’on vivait plus longtamps aha- !

  18. Merci. Je n’ai rien d’autre à dire, je boycott complètement Abercrombie et ses dérivés depuis que j’ai entendu les commentaires de certains de leurs designers et dirigeants après avoir tenté désespérément de rentrer mes hanches dans leurs plus plus grande taille de short (sachant que je fais un 40 variant entre 38/42).
    Ca fait du bien de voir qu’il y a encore des personnes sensées sur Terre !
    Merci !

  19. Bon je reviens sur vos commentaire, mais avant je me présente: Theo, 19ans, impact chez Abercrombie and Fitch a Paris. Je voudrais vous faire comprendre 3 choses: 1) Abercrombie est une marque haut-de-gamme, il suffit de regarder où sont les boutiques (Champs-Élysée…ect) et ce ne sont pas des petites boutique d’1m carré. Voilà pourquoi abercrombie est aussi cher, aller dans les boutiques et touché leurs vêtements, c’est d’une douceur incomparable, bien mieux que du Adidas ou du H&M. 2) Si abercrombie vise uniquement un public cool et beau? Oui, c’est pour ça que l’on est engagé chez eu en tant que vendeur en même temps. Mais je vois des clients passer dans le magasin, et même si ils sont bien « menu », ils sont souriants et achètent un petit t-shirt ou un sweet.. Donc AnF ne tourne pas son dos a ce genre de clients. 3) Le PDG d’Abercrombie a reçu une récompense il y a 2ans pour le prix du « Visionaire de la mode » , il suffit de regarder la boutique, tout est pensé dans les moindres détailles (Le bon son, l’odeur envoûtant du parfum Fierce, les vendeurs BCBG,…) une vrai boîte de nuit, mais c’est cela qui fait revenir les clients chez AnF. Donc pour finir, Abercrombie restera la marque fétiche des ado et des jeunes adultes pour au moins un bon centenaire encore, regarder pendant les soldes, c’est le magasin qui a le plus vendu ses fonds de stock. Cordialement. Si tu a d’autres questions —> theo.smile@hotmail.fr

    • Impact??? Qu’est-ce donc? J’espère, Théo, que vous vous rendez compte que vous enfoncez le clou ici? Très aimable à AnF de ne pas tourner le dos à une clientèle moins riche pourvu qu’elle soit « menue ». Une vraie boîte de nuit qui embauche sur le physique donc? Je pense que si j ai d autres questions, je m’adresserai à qqn qui n’a pas l’air d’ânonner un laïus bien appris et jamais remis en question.

    • « Donc pour finir, Abercrombie restera la marque fétiche des ado et des jeunes adultes pour au moins un bon centenaire encore » … Centenaire? Que viennent faire nos aïeux dans ce débat? *bon ok, je sors ricaner dans mon coin toute seule*

    • Tout à fait d’accord! Puis ceux qui critiquent les tailles abercrombie doivent avoir un sérieux problème avec leur poids. Parce que sérieusement, je fais du 34-36 et pourtant je rentre dans leur taille 0. Et puis arrêtez de critiquer le prix des vêtements, déjà comparez les vendeurs d abercrombie et d h&m par exemple. Pas du tout le même acceuil!

    • Et bien, difficile de croire qu’il existe des gens aussi peu futés sur terre, mais je ne perds pas espoir; tu n’as que 19 ans peut-être que si tu réfléchis un peu, ta situation n’est pas perdue! Et oui c’est le magasin qui pendant les soldes vend le plus peut-être tout simplement parce que le reste de l’année les prix son anormalement débiles ? Et ce n’est pas parce que ton (excusez moi le mot) trou du cul de PDG est le meilleur connard de visionnaire de la mode qu’il ne peut pas être un vrai enfoiré à coté de ça (si si je te jure, souvent (à exceptions près, comme pour tout) les PDG deviennent des enfoirés, c’est ce qui arrive quand on commence à avoir un peu trop de zéro derrière les premiers chiffres de son compte en banque en fait, surtout dans le milieu de la mode. Il suffit un peu de lire les propos de Karl Lagerfeld, dont pourtant j’admire profondément les réalisations pour se rendre compte que le seul souhait qu’on à pour lui c’est qu’il meurt écrasé par une meute de taille 48!) Tout ça pour te dire que même si tu es impact là-bas (waw quelle classe mon ami) ce n’est que probablement parce qu’a défaut de t’avoir donné un cerveau pour réfléchir un peu correctement, la nature t’as physiquement gâtée. Mais imagine trente secondes, que tu sois né un peu moins beau que la majorité des gens, que ton rêve ultime était de bosser chez eux car tu fais partie de ces ados qui pensent que « wawabercrombiecestlaclassemec » et que parce que tu aurais une gueule pas possible tu n’aurais pas pu être embauché? Tu n’y a jamais songé bien sur.. Et je suis mannequin à mes heures perdues donc ce n’est pas du tout un commentaire de fille envieuse ou quoi que ce soit, j’aurais peut-être même ma chance si je postulais dans vos stupides boutiques. « Si abercrombie vise uniquement un public cool et beau? Oui, c’est pour ça que l’on est engagé chez eu en tant que vendeur en même temps. » franchement réfléchis un peu à cette phrase (j’ai même du mal à me dire que s’en est une pourtant on dirait bien que oui!) en te mettant dans la peau de quelqu’un qui est né pas forcément beau, mais qui aurait sans doute plus de qualités humainement intéressantes que les tiennes. Peut-être, miraculeusement, que tu te rendras compte que prôner un public cool et beau (cool après tout est une question de point de vue n’est ce pas!) c’est vraiment grave, très grave. Mon commentaire ne te feras surement pas réfléchir vu que tu as l’air totalement endoctriné la dedans mais j’espère que tu te rendras compte que tu es quelqu’un de chanceux d’une certaine manière d’être assez beau que pour bosser là, mais que c’est grave ce qu’ils mettent en avant.

  20. A mettre dans le même sac qu’Holister… J’ai étudié le sujet avec mes élèves sur la discrimination dans le marketing… Les politiques commerciales de ces marques sont justes scandaleuses…

  21. Je pense que dans chaque chose qui est dite il y a des choses à prendre et à laisser. Oui notre PDG n’est pas le roi de la communication sauf si vous placer la provoque dans la com, alors il est un champion !

    Mais il faut arrêter de dramatiser les choses, on ne force personne à porter du Abercrombie, on n’incite personnes (que ce soit vendeur, modèle, managers présent dans le magasin) à se sentir dévalorisé ou rabaissé.

    Bien sûr qu’en visant une certaine clientèle on va peut être en offenser quelque uns, et au nom de la majorité des personnes qui y travaillent on s’en excuse, ce n’est pas le but voulu. Mais chaque marque de vêtements défini sa ligne, son concept et sa clientèle. Allez-vous attaquer Gucci, Yves Saint Laurent parce qu’ils embauchent de jeunes mannequins femmes pour certaines anorexiques (et ce rien à voir avec Abercrombie), androgyne en leur disant qu’ils poussent à la maigreur et au transexualisme ? Il faut arrêter la victimisation où si vous le faites, soyez objectif et évoquez toutes les marques de haute-couture qui ne vise que l’élitisme.

    Très sincèrement, je travaille pour Abercrombie depuis 3 ans, en parallèle avec mes études de droit (non, je ne suis pas un idiot pris que pour le physique, et je ne suis pas le seul car nous somme à 95% tous universitaire, que ce soit en biologie, médecine, mathématique, tourisme, langue, ingénierie et droit pour ma part) et pour avoir fait plusieurs magasins dans plusieurs pays? notre priorité c’est que chaque client se sente à son aise et qu’il se trouve un petit quelques chose pour lui, car je pense que chacun a le droit de porter du Abercrombie, même si la taille et le prix peut limiter certaines personnes, je l’entends bien mais j’ai toujours trouvé quelque chose pour les clients un peu plus forts, j’ai vu des clients plus forts également être heureux en venant chez nous, sans se sentir attaquer et rabaissé parce que nous sommes simples et que pour ma part j’aime le contact avec les clients.

    Et parlons des tailles, rien que pour les hommes nous allons jusqu’au 46, soit 36 taille américaine et XXL pour les hauts ( cintrés certes) , excusez moi mais on ne peut parler d’anorexie. Et si les adolescent ne rentrent pas dans ce moule, c’est plus à Abercrombie qu’il faut s’en remettre, mais aux parents de se remettre en question et de revoir l’hygiène de vie de leur enfants.

    En toute honnêteté, bien que je travaille pour la marque, je prends du recul et ne cautionne pas tout, notamment les propos provocateurs du PDG qui peuvent blesser. Cependant Abercrombie est représenté en pratique par ses modèles et vendeurs ainsi que tout le personnel qui participe au bon fonctionnement du magasin et qui sont généralement cool et sympa, prêt à vous aider pour que chacun y trouve son compte.

    Soyez friendly et profitez de la vie !! J’espère vous avoir un peu éclairé sur ce qu’il se passe réellement en magasin chez Abercrombie et pas sur ce qui se dit sur des personnes qui n’ont jamais eu à faire à un clients #lesbureaucrates

    Merci, Julien Odievre Cherel

    • Tu as l’air plus intelligent que ton collège qui a commenté plus haut….mais ça ne changera pas le fait que je ne donnerais pas d’argent à une personne qui discrimine sans hontes les « gros et moches » en public.
      Ne serait-ce que pour le principe, je n’achèterais pas de si tôt du A&F

    • Toi qui semble en effet plus futé que l’autre imbécile plus haut, ne me dis pas, pitié que CA ça ne fait pas vomir et peur : – « Je vous rappelle quand même qu’en 2006, Mike Jeffries, son directeur général, déclarait : « Nous engageons des personnes attirantes dans nos boutiques, parce qu’elles attirent d’autres personnes attirantes, et nous visons une clientèle cool et attirante. Nous ne visons personne d’autre. (…) Beaucoup de gens n’ont rien à faire dans nos vêtements. (…) Sommes-nous exclusifs ? Absolument. » »

  22. blablabla blablabla..

    Personnellement l’image qu’ils représente et les vêtements qu’ils vendent ne me conviennent pas, je n’y ai donc jamais mit les pieds. Mais juste en passant devant leurs boutiques avec un couple de jeunes adultes mi-nus distribuant des flyers et ce parfum infâme qui embaume la rue fait qu’on se souvient d’eux.

    Tout comme American Apparel le PDG semble venir d’une autre planète, mais vous inquiétez pas le marketing de ses marques font leurs boulot, les caisses se remplissent, même si on a vu que tout allait mal, ils sont toujours présent. Le PDG semble vouloir des gens « beaux » dans ses fringues, mais est-ce que vous avez vu la gueule de ce type ? Je serais une nana, je n’oserai jamais le toucher avec un bâton ! La gueule d’un mec qui a claqué $50.000 de bistouri pour ne ressembler à rien de plus qu’a un vieux VRP qui fait un crédit sur la consommation pour se rajeunir !

    Sinon cette histoire de taille.. Je suis un mec, large d’épaule avec les 4/5kg en trop, ça ne m’empêche pas de me sentir bien dans du medium pour les marques qui ont un sizing correcte… je suis récemment passer dans un magasin de cette gigantesque chaine Espagnole et devinez quoi..? Commes chez Abercrombie je suis à l’étroit dans du XL, incapable de fermer la moindre veste… J’imagine qu’il y en a plein d’autres marques qui font ça.

    Je ne passe pas mon temps a scruter les gens mais les 3/4 des pulls Abercombie que je vois semble être sur des gros (j’entends par là : surpoids largement visible), qui semble également être des beauffs (et non ça ne va pas forcement ensemble). Ou encore sur des midinettes de 15ans…

    Je ne suis ni pour ni contre Abercrombie c’est juste que mon goût est ailleurs, ils font du fric et propose du boulot c’est déjà ça.. Néanmoins si vous êtes assez con pour vous emplir de haine à chaque fois qu’un extraterrestre dit des conneries, ou si vous devenez dingue parce que chez Monoprix vous portez un 42 et que chez Abercrombie vous faites un 48… posez vous des questions sur vous même.

    – « Abercrombie veut représenter les jeunes « hypes » et à ses yeux, seules les maigres ont accès au succès. »

    Les gens hypes ne portent pas cette marque.

    – « Et c’est encore une fois toute une génération qu’on éduque et qu’on pousse à la dévalorisation de soi par le poids. »

    Tient encore une fois on parle d’éducation, ne serait-ce pas aux parents d’éduquer leurs enfants ? étant jeune je succombais moi aussi aux modes aux marques etc.. Venant pourtant d’une famille aisé, j’ai été interdit d’un paquet de fringues et autres envies. Je remercie ma mère qui à fait ça pour moi !

    – « Je vous rappelle quand même qu’en 2006, Mike Jeffries, son directeur général, déclarait : « Nous engageons des personnes attirantes dans nos boutiques, parce qu’elles attirent d’autres personnes attirantes, et nous visons une clientèle cool et attirante. Nous ne visons personne d’autre. (…) Beaucoup de gens n’ont rien à faire dans nos vêtements. (…) Sommes-nous exclusifs ? Absolument. » »

    Ils engagent des personnes attirantes parce que le badaud à envie de se rincer l’oeil, que ça attire du monde, et c’est ni plus ni moins du marketing.. qui a déjà vu une pub pour des vêtements, ou des soins avec des moches ? mettre un clone de Bernadette Chirac distribuant des flyers devant une de leurs boutique n’aiderait surement asp à faire entrer du monde et vendre. Le reste n’est autre qu’inepties d’un mégalot.

    bonne journée 🙂

  23. Personnellement, je trouve qu’une marque, et peut importe laquelle, qui lance une nouvelle taille (dans ce cas le XXXS), devrait aussi lancer une taille au-dessus (du XXXL). Cela devrait se faire dans les deux sens, parce que tous les corps se valent.
    J’ai vu ma meilleure amie passer d’un corps qu’elle trouvait trop gros à cause du fat-shaming, des mannequins qu’on peut voir dans les magazines et pleins d’autres facteurs, à un corps trop maigre. Je l’ai vu perdre ses cheveux, perdre son énergie, se faire vomir, se restreindre … Et on est toutes les deux d’accord pour dire que c’est la société qui la rendue comme ça et que des marques comme Abercrombie y contribuent fortement.
    En lisant certains commentaires, moi qui ne suis pas mince mais ronde, je me suis sentie révoltée, réduite au cliché de la fille qui passe son temps dans son canapé à manger. Ce n’est pas l’amour de la nourriture qui m’a conduite à ce poids. Je ne tiens pas ici à raconter ma vie mais je pense que ce témoignage pourrait être utile. Quand j’étais petite, j’étais tout à fait mince, « normale » pour une petite fille. Malheureusement, ma mère avait tellement peur que je prenne du poids (avec le recul, je ne vois pas pour quelle raison, puisque je mangeais normalement et que je faisais du sport), qu’elle m’a contrainte à un régime restrictif se basant sur le fait de ne manger que du light et parfois rien (ou un yaourt nature 0%) le soir quand on mangeait des pâtes à midi, le tout à seulement à huit ans! Cette frustration grandissante a fait que je comblais le manque (ou la faim) chez mon père et les kilos ont commencés à arriver (crises d’hyperphagie, c’est-à-dire avaler tout ce qui nous passe sous le nez et qui n’est pas forcément bon ou gras, c’est juste manger pour combler). Aujourd’hui cela va mieux mais c’est difficile d’apprendre à manger équilibré quand on ne l’a jamais fait. Et c’est dur de se dire qu’une marque ne veut pas de moi parce que je suis considérée comme moche, ça n’aide vraiment pas à essayer de s’en sortir.
    Aujourd’hui, avec les commentaires que j’ai pu lire, je peux affirmer – et c’est triste à dire – que j’ai perdu confiance en moi …

  24. Bonjour , Je ne suis pas pour cette marques qui discrimine tous ces gens mais moi c’est le seul endroit ou je trouve des jeans par exemple a Zara , je mets du 7-8 parceque je n’est pas un large bassins mais je fais 1 m65 et c’est pantalon sont trop cour pour moi alors je ne suis pas anorexique mais je suis forme comme ça et je suis obligée d’acheter des jeans dans ce genre de magasins …

  25. Franchement je n’ai jamais vu autant de conneries (excusez-moi du peu) concentrées sur une même page ! La plaidoirie n’est pas la bonne ! Que ce soit marque ou d’autres, le probleme c’est l’image de la femme ideale qu’elles vehiculent ! Non nous ne ressemblons pas toutes a cette femme sois-disant ideale !
    Perso je fais plus d’1m80, 68 kg ( ce qui ne fait pas de moi une mince ideale mais parfaitement en bonne sante d’apres les criteres de mon medecin, et ce seul avis qui compte) et j’ai une certaine carrure en particulier aux hanches…. Alors entrer dans du 40 relève du miracle quand ce n’est pas dans du 42 voir du 44 pour certaines marques !!! Je trouve quand même a m’habiller … Du moins dans la largeur parce qui est de la longueurs !!! Et mes amies qu’elles soient petites ou toutes petites, maigres, minces ou rondes ont les même problèmes ! Et comme la nature est hyper chic avec moi, je chausse un grand 42 alors ici aussi c’est très compliqué de trouver ! Alors des le depart , riche ou pas, cette marque n’est pas pour moi !

    Le véritable challenge des marques serait d’offrir des vetements moins standardisés. La dernière campagne de mesures donne des mensurations moyennes pour les femmes francaises a 1m62 pour 62 kg en moyenne …. Bien sur le nombre de femme correspondant a ces valeurs entre dans un mouchoir de poche. Alors que certains sites internet ou marques jouent le jeu et commencent a élargir leur gamme, et a proposer différentes statures pour un même modèle, d’autre nous exposent leur nouvelle collection sur des mannequins d’1m76 pour 52 kg ( euh c’était quoi déjà la moyenne des françaises ???) et encore je ne parle pas du secteur du luxe ou il n’est plus besoin de prouver que les mannequins sont affamés, décharnés … Ne me parler pas ici d’une maigreur naturelle !

    Ma cousine de 16 ans l’année dernière s’est arrêtée devant une couverture de magasine et m’a dit qu’elle devait perdre 18 kg pour ressembler au modèle de la couv … Or elle mesure 1m76 et pèse 55 kg … Chercher l’erreur, si elle se mettait au regime , elle se mettrait en danger !

    Alors messieurs dames qui faites l’eloges de ces marques a l’image sois disant dans l’air du temps, regardez vraiment les gens autour de vous avant d’affirmer que tout le monde peut s’habiller dans vos temples !

  26. Faites attention dans vos commentaires parce qu’ à force de vouloir dénoncer le sectarisme, on le devient aussi et certains d entre vous sont dans leur propos tout aussi radicaux qu’ abercrombie.
    La seule chose qui peut être reproché à cette marque c est le côté non éthique de leur communication (mais en même temps, c est las le but, parce que le but c est de faire parler de soit). On peut à coup sûr leur reprocher ce manque d éthique bien que sans ces communications, la marque ne serait pas devenu ce quel est.
    Après, si la marque veut faire que des petites tailles, je vois pas en quoi cela nous donne un droit de jugement. Ce sont eux qui produisent les vêtements, eux qui les créés donc ils sont encore libre de faire les vêtements qui leur plaisent. S ils ont considérer que leur marque se vendrait mieux comme cela, c est leur choix. Vous n êtes pas en couple avec quelqu’un qui ne vous plait pas juste parcequ il faut que tout le monde est une vie sentimentale. Et pourtant la solitude pèse beaucoup plus sur les personnes en surpoids que le fait de pas rentrer dans un jean d une marque donnée.

    Ayez s il vous plait assez de recul pour faire la distinction entre des idéologies sectaires d’une part et des propos marketing d autre part.
    Et surtout accordez à chacun le droit de faire des vêtements qui leur plaisent (s ils veulent faire du xxxs, perso je rentre pas dedans mais ça me fait ni chaud ni froid).

    Je reste quand même étonné qu’ en France on parle en permanence d une marque qui veut las produire des jeans au dessus de la taille 40 alors que plus personnes n est offusquee qu’ un parti qui prône le sectorisme raciale fasse 20% aux élections…

  27. je ne comprends pas : le marché des gros et des grosses est pourtant très porteur, même chez les ados. Commercialement et financièrement, ils passent à côté d’un très gros marché, c’est dommage pour eux et pour les jeunes gros ou grosses….

  28. salut à tous, je taille un bon 46 voire 48, je suis attirante et cool par mon état d’esprit, ma bonne humeur et mon sourire… mais aussi pour certains par mon physique… et oui! et je n’ai pas besoin d’Abermachin ou qui que soit d’autres pour me dire si je suis cool ou non, basta cosi!

  29. Et bien ! Mesurant 1m82 avec un poids de 58 kilos , je sais pas si je pourrai rentrer dedans ^^ ( non je ne suis pas anorexique, je mange ce que je veux sans prendre un gramme et j’en profite bien ). Honnêtement je ne pense pas qu’il y est énormément de jeunes fille prêtes à mettre ces vêtements . Après je suis un homme, mon avis peut jouer à cause de ça. Si vous avez des « chiffres » , je suis preneur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s