Changer le passé…

A force de regarder Les vies rêvées d’Erica Strange, je finis par me lancer dans des cogitations. Et vous savez que, quand je cogite, je couche mes mots sur le clavier. Parce que j’ai remarqué qu’au fond, loin de moi le fait de croire que mes réflexions sont uniques, bien au contraire, au fond disais-je, ça nous permet, à vous et à moi, de papoter.
Alors, une fois de plus, prenez une chaise, je vous sers une melonade et on papote?

Donc pour rappel, Erica a la possibilité de retourner dans son passé pour réparer certaines choses, en comprendre d’autres ou parfois tout simplement accepter des événements.

Du coup, j’ai entamé mentalement ma petite liste de « regrets ». A commencer par le jour où j’ai laissé Laurent Je-ne-sais-plus-quoi se moquer de moi dans la cour de récré.

20140720-231538-83738792.jpg

Et puis après, j’en suis venue à me dire que, si je suis qui je suis aujourd’hui, peut-être que c’est UN PEU parce que ce gars m’a convaincue un instant que le monde ne devait jamais me voir de profil… Et je peux vous jurer que passer trois ans à éviter que qui que ce soit vous mate le profil, ça vous forge une âme. Puis ça vous oblige à être plutôt créative.

20140720-232510-84310472.jpg

Alors si je pouvais retourner en 1988 pour péter la gueule à ce petit bogoss si sûr de lui ou lui expliquer que sa vanne va complexer une petite nana de douze ans pendant des années (oui, des fois, mon âme pédagogue reprend le dessus), est-ce que ce serait VRAIMENT une bonne idée?

Vous me direz que ce jour n’est sans doute pas dans le top de mon listing. Certes. Il y a des événements bien plus graves que je voudrais changer mais… chacun d’eux a, finalement, eu des retombées si pas positives, au moins utiles.

Est-ce que je veux vraiment retourner en 1988? Pas sûre. Ou effacer le 21 octobre 1996? Même pas. Le 21 janvier 2009? Non plus. En fait, même les fois où MOI j’ai été nulle, je ne veux pas les effacer. Parce que finalement, je n’aurais rien appris sans mes bourdes, mes couacs, mes coups dans l’aile.

Alors maaaaa foi, je ne veux pas tenter l’expérience du docteur Tom.

Et vous? Vous feriez quoi devant ce genre de proposition?

20140720-234025-85225566.jpg

signature

9 réflexions sur “Changer le passé…

  1. Rien du tout ! Je n’ai aucun regret ni aucun remord à part, peut être, ne pas avoir assez remis à leur place certaines personnes parce qu’au final, tous mes choix m’ont conduit ici, dans ma campagne avec mon amour, mes zanimaux et mes 2 aliens en construction.

  2. Pareil, j’ai eu une scolarité pas toujours très gaie, des « camarades » loin d’être sympathiques… puis des coups durs de la vie… comme tout le monde quoi! Mais je me dis aussi que si je n’en étais pas passée par là je ne serais peut être pas la jeune femme que je suis aujourd’hui ^^ (et là t’as l’ego qui reprend le dessus, machin, tout ça… =D)
    Alors oui on a des regrets ou des remords, mais le plus important c’est le présent et l’avenir. Le passé, on ne peut plus rien y faire.

    Bonne fête de la Belgique 😉

  3. J’irais rien changer. Par contre j’irais voir la moi de cet été 2010 pour lui dire « Le pire est à venir, mais le meilleur aussi, donc t’inquiète pas. »

  4. Ma devise c’est bien de ne rien regretter! D’ailleurs c’est un peu le thème de cette série, souvent quand elle s’en mêle c’est pire! Non je suis moi avec mes erreurs et je vis avec, je me construis comme tu le dis si bien. Sans mes bêtises je serais une autre, peu être celle chez qui tu as mangé la dernière fois ;-p
    Alors autant m’abstenir!!!!

  5. Je retournerais 25 ans en arrière en classe de CM2 à l’école primaire!! Sûrement l’année de la joie et du bonheur total, année des premiers émois d’enfance, de presque insouciance avant que tout ne bascule pour des années dans des choses moins drôles 🙂
    Sinon pas de regret, je fais en sorte de ne pas en avoir. Et je suis de plus en plus fière de la personne que je deviens avec mes erreurs, même si ma « Bisounours attitud » s’éloigne chaque année un peu plus (je tente de la retenir un peu malgré tout!). L’enfance insouciante c’était quand même le pied, ah les souvenirs des copains et des bêtises faites avec les cousins!!…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s