Confidences et prise en main…

Avertissement : je me laisse moins d’un mois avant de me mordre les doigts à l’idée d’avoir lancé ce sujet, mais tant pis…

I-regret-nothing-gif

Il y a quelques semaines, j’étais peinarde sur mon siège de plage, je me la pétais tranquillou, lunettes noires chuis trop une star…

10613938_703174043070254_382560688_n

… lorsque cette saleté de vent tout pourri a dégagé mon super chapeau.

Et il l’a dégagé avec une énergie de malade. Une énergie du genre à me hurler dans les oreilles « Magne-toi et cours ou dis adieu à ton choupeau ».

Et vous savez quoi? J’ai pas pu.

susan-sarandon-fainting

Je veux dire : physiquement, j’ai pas pu. J’ai cru mourir après dix foulées. Certes, j’ai jamais été une championne pour la course. Mais fut une époque pas si lointaine où je pouvais assumer un cours de fitness du genre Body Combat sans faillir (je dirais 5 ou 6 ans…).

Et là, j’ai regardé ma fille me dépasser, attraper le chapeau et me le tendre pendant que je mourrais d’une crise cardiaque publique.

Ma grand-mère (89 ans…) m’a alors rappelé qu’à 60 ans elle faisait encore 40km de vélo les doigts dans le nez (c’est une image) (les doigts sont une image, pas les 40km de vélo)…

C’est là que j’ai décidé qu’il était temps de faire quelque chose.

Je vais me mettre au sport. Yeah.

Je vais me mettre au sport. Yeah.

Attention, je ne parle pas de me mettre au sport pour me sculpter un corps de rêve hein. Non, j’ai vieilli, ça m’est passé. Je parle de me remettre au sport pour prolonger mon espérance de vie qui s’amenuise à chaque Mcdo.

Je ne sais pas vous mais chez nous, on court tellement toute l’année qu’on mange n’importe quoi tant que ce n’est pas nous qui l’avons préparé. On en est au stade où on peut passer la commande au Mcdo sans reprendre notre souffle ni attendre la moindre question de la madame. Au stade où les livreurs reconnaissent notre voix au téléphone. Au stade où on a des boîtes de conserves toutes prêtes pour les soirs où on n’a même pas le temps de passer commande.

Bref, on mange tout sauf light, on prend la voiture pour aller au coin de la rue et… on je suis essoufflée comme si j’étais en phase terminale de je-ne-sais-quelle-tragique-maladie dès que j’arrive au deuxième étage de mon école.

Alors voilà, la décision est prise : je me reprends en main.

Je n’ai pas encore défini mon plan de bataille mais je suis certaine que vous aurez des idées. Voici mes tendances…

  • Je m’inscris à la salle de sport :
    Avantages : je peux y aller quand je veux, c’est à deux pas, je peux y aller entre deux cours si j’ai deux heures, ce sont des sports que j’aime bien.
    Inconvénients : je vais m’inscrire et n’y aller que trois fois, c’est juste à côté du Mcdo, c’est cher.
  • Je retourne chez Weight Watchers, pas pour maigrir mais pour me contraindre à manger sainement…
    Avantages : je sais que c’est efficace, j’ai tout le matériel, je connais la méthode par coeur, c’est la seule méthode qui arrive à me convaincre de manger des légumes et des fruits.
    Inconvénients : je ne suis pas sûre de pouvoir caser une réunion hebdomadaire obligatoire, dès que je rate une réunion, je n’y retourne plus, c’est cher…
  • Je m’inscris à « Je cours pour ma forme », cet entraînement graduel qui est supposé t’emmener vers 5km de course à pieds…
    Avantages : ça a l’air de marcher, je pourrais frimer en utilisant Runtastic moi aussi, je pourrais m’acheter une super paire de baskets.
    Inconvénients : je suis incapable de tenir une minute en courant, il est possible que j’en meure, c’est hebdomadaire, si je rate une séance je n’y retournerai plus…

Je me tâte un peu.

tumblr_n9szq60rOW1qj4315o1_500

Me connaissant, je suis tout à fait capable de me contraindre aux trois dès le 1er septembre pour finir épuisée le 30 et dépressive.

Mais j’ai 37 ans, je finis par me connaître et je tente de retenir les leçons de mes erreurs (enfin, j’essaie). Donc je vais encore réfléchir un peu, laisser passer les premiers jours de la rentrée et je choisirai.

Alors, les copines, les copains, les autres, y en a d’autres qui ont envie de récupérer un coeur capable de les emmener jusque 80 ans?

On fait ça ensemble?

Et pitié,

Untitledsignature

37 réflexions sur “Confidences et prise en main…

  1. Option 4- je tente la Wii Fit board. Moi j’ai investi et je ne regrette vraiment pas. Ca commence en douceur, c’est ludique, on peut quasiment toujours caser 30min trois fois par semaine dans son salon pr sauter partout, et ça marche!

    Courage, ce n’est jamais simple, mais ça fait tellement de bien 🙂

  2. Tu me tentes bien… J’ai aussi ce genre de soucis, mais du à un pb de surpoids et un dos qui en subit les conséquences, et maintenant, dès le moindre effort, c’est la cata… 😦 Les régimes c’est pas pour moi, mais un truc progressif pourquoi pas..!

  3. Ou alors tu t’obliges à faire 10, 15, 20 ou 30 min (pour les jours d’hyper motivation ça!) de fitness-cardio dans ton salon, tous les soirs en rentrant (ou le matin si tu es une folle de la vie…).

    ça permet de vider le stress de la journée, c’est rapide. Et en prime : pas d’abonnement, pas nécessairement besoin de matériel et ta fille/ta soeur peuvent t’accompagner quand bon leur semble 🙂

    Pour ça je suis fan de Fitsugar. Je lance une vidéo entre 5 et 20 min en fonction de ma motivation, de mon envie du jour (fesses, abdo, cardio, le gras des bras…) et hop je sue dans le salon!

    Perso, après quelques semaines j’ai senti un changement. Je ne suis pas devenue Hulk et je ne monte pas encore les 2 étages du boulot l’air de rien au petit-trot… mais je me sens plus énergique, plus motivée le soir après le boulot et je dors mieux 🙂 À savoir que je suis aussi la spécialiste des cours que j’abandonne après 1 mois ou que je rate régulièrement… et que niveau bonne résolution, j’explose le record de durée éclair! Mais là, pas de contraintes, j’adapte à mon énergie/humeur du jour et ça ne me coûte rien 🙂

    Et j’ai des abdos qui commencent à apparaître (doucement hein^^)

  4. Je suis toujours hyper motivée pour ce genre de trucs mais au bout d’une semaine cette belle motivation s’est déjà envolée vers de nouveaux horizons 😦 J’ai beau me dire que c’est pour mon bien et patati et patata bah je tiens pas le coup 😦

  5. Je vois qu’on est loin d’être seules…
    Je n’aime pas faire du sport en salle, je complexe très vite. Et puis, il faut s’y tenir.
    Mais en même temps, j’ai une condition physique de moule.
    Sauf pour faire des longueurs à la piscine. Là, mes années de club m’ont permis de savoir nager 1km en 20 minutes et en sachant où respirer 🙂 . Mais pour aller à la piscine, je dois au moins dégager 1h30 de mon planning. Et cette heure 30 doit en plus être compatible avec l’ouverture de la piscine. Donc, j’ai abandonné qd mon gamin est rentré à l’école.

    Et puis à Pâques, j’ai commencé à courir. Pas de « Je cours pour ma forme », les horaires ne me conviennent pas. J’ai suivi les conseils de mon homme, et surtout de mes collègues marathoniennes et coureuses de semi-fond et j’ai commencé, toute seule, sur le ravel à 2 km de chez moi (j’y vais en voiture !!) par courir 1 minute, marche 1 minute. pendant 30 minutes. Et il fallait bien 1 minute de récupération entre chaque phase « rapide » à 8km/h (même les enfants me dépassent, mais non, on ne rigole pas). Puis, je suis passée à course 2 min, marche 1 minute. Je suis restée super longtemps à 8′-1′-8′-1′-8′. Et maintenant, je suis à 18′ – 2′ – 18′ , pour un total de 5 km et une chique. Il me faut toujours une phase de récupération. J’imagine qu’un jour je pourrai m »en passer…

    Mon objectif, comme toi, c’est vraiment de bouger. Pas de faire des performances ou de perdre du poids. Bon, si je perds 2 kg, je vais chier une pendule, hein ! Mais je m’affine, et surtout mes cuisses semblent avoir moins de cellulite 😉

    Pour l’hiver, (et l’automne qui a déjà commencé depuis 3 semaines), je ne pense pas pouvoir suivre le rythme de 2 x semaine. C’est pas trop fun de courir dans le noir sur un ravel. Ni hyper rassurant.
    Je vais devoir trouver une astuce ou reprendre la piscine.

    Courage, les mémères. On peut reprendre le pouvoir sur nos corps 🙂

  6. Personnellement à la rentrée c’est piscine avec mon papa + salle de sport avec une amie + danse contemporaine all by myself parce que la danse me manque trop !

  7. 36 ans dans 2 semaines, je suis une ANTI sport de la vie! Wé je sais, c’est po bien! J’ai pas de problème de poids, mais je sens bien aussi que vu l’âge avançant, me bouger les fesses me ferait du bien.

    MAIS, j’ai essayé de par le passé :
    -salle de sport : je déteste, ça coûte cher, faut aller jusque là (!!! ;o) ) et ce qui m’a dégoûtée le plus et m’a fait ne plus jamais y revenir, c’est quand une goutte de sueur du coatch m’est tombé dessus alors qu’il se penchait vers mes semblants d’abdos. BERRRRRRRRK!!! J’ai plus jamais remis les pieds dans une salle! =p
    -piscine : il fut un temps où j’y allais 5 jours/7. Mais j’avais les cheveux courts et pas de problèmes de « crolles » ;oD Depuis, ils ont poussé et ça me gonfle d’avoir le brushing foutu (wé je sais, excuse COMPLETEMENT bidon!! ;oD)

    Bref, je ne fais rien comme sport mais je ne reste pas non plus mon *ul dans le canapé ;o) J’ai une maison 3 étages (croyez moi, ça AIDE pour se muscler les guiboles!), je cours tout le temps partout… Et puis surtout, dans tes 3 choix Chrys, je préfère m’en tenir à la cuisine saine. Je trouve ça beaucoup plus facile et pratique. C’est juste une question d’habitude. Bon je ne dis pas que je n’ai jamais de faiblesses, mais je ne vais déjà jamais au fast food (mais bon, on est végé, donc c’est pas trop pour nous quick-mcmachin…) et on ne ramène quasi jamais de « tout prêt » à la maison. Je cuisine quasi 7 jours /7.

    Sinon, je te proposerais bien une 4e option, que j’ai pratiquée pendant 2-3 ans et j’ai bien envie de m’y remettre : LA DANSE! Wé, mine de rien, tu te bouges pas mal le popotin tout en n’ayant pas cette sensation de « faire du sport ». On a pris des cours de rock’n roll et ça faisait un bien fou! Tout en s’amusant! \o/

    • La piscine : pareil, rien que de penser au séchage ça me déprime. Pourtant j aime nager.
      La cuisine : oui, c est pour ça que ww est bien. Si tu veux manger un truc sympa, faut cuisiner.
      La danse : j adore aussi…
      Je vais vraiment me creuser 🙂

  8. Course à pieds. Mais avec une amie/voisine/collègue/fille/soeur, ou avec l’équipe de je cours pour ma forme car si on y va seule, on se démotive plus vite tandis qu’à deux ou plusieurs, on se tient plus facilement aux RDV fixés. Plein d’avantages :
    -tu commences en douceur avec un programme sur le net ou sur les app de courses à pieds
    -tu fais ça à toute heure du jour ou de la nuit (tôt le matin ça donne la pêche mais faut le courage, surtout en hiver quand il fait noir) et même entre deux cours si tu as une heure
    -pas besoin de courir tous les jours 1h mais essayer de sortir 30 voire 45 minutes et progressivement, si possible 2 à 3 fois par semaine
    -tu peux t’offrir des nouvelles fringues fluos et des baskets fluos assorties
    -à part le point précédent, ça ne te coûte rien du tout

    Tu peux aussi fixer des objectifs comme le jogging des femmes à liège ou d’autres trucs du genre (avec du monde et si possible des gens pas trop surdoués) qui te motiveront à sortir de chez toi histoire de pas être la dernière le jour J (même si on n’est jamais la dernière à moins de marcher très doucement toute la course). Et avec des potes ou collègues c’est encore plus motivant.

  9. Perso, j’aime bien varier. Voici à quoi ressemble le planning de ma semaine:
    – Une session d’entraînement cardio (soit à la maison, soit avec un coach)
    – Un entrainement de sport de combat
    – Une visite à la salle (pas en été, je remplace par le jogging alors, plus sympa quand il fait beau, enfin quand novembre se pointe pas en août)
    – 5 à 7km de jogging une ou deux fois par semaine (selon la motivation, le temps, le planning…)
    – Une session de yoga à la maison (30 à 45min)

    Bon ça parait beaucoup mais je suis célibataire (en gros j’ai le temps quoi) et je n’arrive pas à toujours caser toutes ces activités mais c’est l’objectif. Comme je l’atteint rarement, je reste motivée (car j’aime bien arriver à atteindre les buts que je me fixe).
    Je combine parfois aussi: 5km de course puis 30min de yoga par exemple.

    Pour moi le plus important est de varier: quand on se limite à une seule activité, on s’en lasse vite je trouve.

    Si on est en surpoids (ce qui était mon cas quand j’ai recommencé le sport), vaut mieux essayer de perdre un peu avant (je pesais plus de 80kg pour 1m58, j’avais du boulot). Puis une fois qu’on commence le sport, on peut relâcher un peu le régime (j’ai dit un peu hein, pas le droit de manger le pot de Nutella à la louche non plus ;)).
    Alors je dis régime, mais je parle pas de s’affamer, juste de reprendre des habitudes alimentaires correctes (salades, yaourt natures, fruits, manger moins de viandes etc). Oui y a du sucre dans les fruits, mais bon, faut manger et tant qu’on avale pas 5 bananes par jour, les fruits on en a besoin. J’aime bien me faire des salades avec des choses que j’aime comme les olives, les noix, la mozza… Faut apprécier ses repas, sinon on abandonne vite.
    J’essaie de manger en plus petite quantité aussi, mais plus régulièrement (ce qui se passe naturellement quand on se remet au sport, en tout cas chez moi).

    J’espère que tu vas trouver la motivation et les activités qui te plaisent!
    Bonne chance!

  10. Allergique au sport depuis ma plus tendre enfance (j’étais dispensée dès le collège pour X ou Y raison) je m’y suis mise il y a 3 ans. Dans ma campagne et surtout dans mon petit bled de 2 000 habitants il y a des cours de gym tous les lundis soir de 20h à 21h (bon avant c’était 19h30 et c’était mieux parce qu’en rentrant à 20h45 on ne ratait pas le film mais bon). Rien de violent, rien de SM, juste de la gym : étirement, stretching ou abdo ou un peu de choré musicale ou de cardio, bref, ça dépend des semaines et moi qui sort de 30 ans sans sport je suis devenue accro au point que j’ai tiré la tronche quand ma doc m’a dit hier : césarienne+hémorragie= pas de reprise de sport avant 3 mois. Dans ton bled tu n’as pas d’association comment ça qui fait des cours dans le gymnase du coin ? ALors oui, c’est pas « fun », c’est pas « in the moove » (ça se dit encore ça ?) et tu y rencontreras peut être les petites vieilles (qui s’en sortiront mieux que toi je t’assures) de ton voisinage mais au final pour une reprise c’est vraiment top !

  11. Hello !

    Perso j’ai trouvé quelque chose d’efficace, mais ça implique d’avoir une salle de sport où l’on peut être très peu nombreux, ou une machine chez soi : chaque fois que je veux regarder un épisode d’une série qui me plaît, je prends le pc et je file en salle de sport au travail. Le laptop bien calé sur le devant de la machine, le son à fond dans les écouteurs, et je me regarde mon épisode en courant.

    Sachant que je suis en moyenne 5 séries par an, que les épisodes sortent presque chaque semaine et durent de 20 à 80 minutes selon les séries … j’ai de quoi courir 😀

    Bon, alors soyons honnêtes, il y a quelques inconvénients :
    – quand il y a trop de monde (ou même juste « du monde ». Oui, car j’aime bien regarder ça toute seule tranquille en fait ^^)
    – quand c’est l’été (parce que les séries s’arrêtent) … mais bon, a priori il fait beau donc autant aller profiter de la nature et courrir en plein air à ce moment-là
    – quand on est KO et qu »on a pourtant vraiment trop envie de s’échouer sur son canapé pour regarder les séries … c’est un peu dur de se motiver

    Les inconvénients auxquels on pense a priori mais qui n’en sont pas :
    – on bouge quand on court ! Est-ce qu’on peut quand même regarder l’écran sans que ça ne bouge ? … Yes ! Sans problème !
    – le pc sur la machine, ce n’est pas risqué pour le pc ? Ben non, a priori. S’il est bien calé il ne bougera pas, parce que la machine ne bouge pas, en réalité
    – on ne peut pas regarder ça à 2. Bon, c’est indéniable. Il faut aimer regarder ça en solo.

    Les avantages, quand même, pour terminer 🙂 :
    – on fait 2 choses en même temps (c’est comme pour le repassage en fait, il faut toujours avoir un bon film en même temps ^^)
    – on peut le faire au boulot !! Enfin … je peux faire ça au boulot, puisqu’on a une salle de sport. Mais sinon, on peut faire ça le midi ou en sortant du boulot, aussi
    – le temps passe sans qu’on s’en rende compte, donc on court parfois plus d’une heure parce qu’on ne se voit pas s’échouer sur le sol de la salle de sport pour regarder la fin, hein … et qu’il est hors de question de ne PAS regarder la fin
    – on fait du sport TRES régulièrement, parce qu’il y a toujours des choses à regarder 🙂
    – on évite complètement la phase « ça-fait-10-minutes-que-je-cours-oui-mais-quelle-en-est-l’utilité-fondamentale-je-devrais-m’arrêter-parcequ’il-y-a-des-coses-tellement-plus-importantes-dans-la-vie »… bref, vous savez, ce moment où votre corps rechigne et fait trouver à votre cerveau des excuses toutes plus bidon les unes que les autres pour arrêter ; eh bien ce moment n’existe pas, parce que vous êtes trop prise par le dernier massacre de GoT ou les facéties de Sherlock
    – vous combinez l’activation les bienfaits du sports et la désactivation des méfaits d’un matage de série passif

    Voilà voilà 🙂 sinon, profitez de la rentrée pour vous motiver entre collègues !

  12. Je crois que c’est un objectif qu’on tente tous de se fixer à intervalles plus ou moins réguliers. La course, ça me donne parfois envie, genre dans les films américains, la fille qui fait son jogging tous les jours, ça a l’air trop cool et en fait, non. Le climat ici me découragerait la moitié du temps pour aller courir dans le parc (c’est con, j’en ai juste en face de chez moi) et puis, je déculpabilise en me disant que le jogging, c’est quand même pas terrible-terrible pour les articulations.
    Mon truc à moi, c’est de trouver un sport qui soit fun, je suis donc des cours de zumba et de salsa (bon, par contre, tout était arrêté en été, je l’ai senti). Et puis, j’essaie d’aller au boulot en vélo (sauf qu’avec la météo des deux dernières semaines, c’est plus trop ça). Sinon, un bon truc quelque soit l’option que tu choisisses, c’est trouver quelqu’un pour t’accompagner et te motiver.

  13. J’en étais arriver à un point où les jambes lourdes et le souffle court c’était plus possible …

    J’ai donc décider de me remettre à la course à pied ! J’ai un tempérament à prendre facilement et je suis une grande gourmande alors fallait vraiment, vraiment faire quelque chose quand même 🙂

    J’étais comme toi, 5 min et je n’en pouvais plus ! Et avec un minimum d’entrainement et un objectif (le 10 km de Reims à toutes jambes) j’en suis à 52min de course et 7km ! Le plus gros des avantages : CA NE COUTE RIEN ! (Hormis une bonne paire de basket)

  14. L’idée c’est de faire du sport en prenant du plaisir (si si, c’est possible, juré). Du coup, on s’y tient facilement! Limite on se réjouit 🙂

    Pour faire le plein d’idées, on va faire un petit tour aux retrouvailles (6 et 7 septembre). Il y a sûrement un truc fait pour toi (danse, squash, fléchettes, …).

  15. j’ai 38 ans et pareil, même constat, je n’ai plus de souffle, alors je me suis construit un petit programme sans contrainte pour me remettre peu à peu au sport, à faire quand je veux, selon ma motivation, mes envies et possibilités… cet été, j’ai couru un peu avec mon mari, j’étais essoufflée, mais je l’ai fait, en faisant des pauses pour reprendre un peu d’air 🙂 je m’accroche et l’essentiel pour moi n’est pas de courir un marathon mais de me reprrendre un peu en main 🙂 alors je diversifie : cardio devant ma Wii, fitness (j’ai certaines chaines du cable qui sont sympa pour ça) danse, vélo d’appart, course, marche, à petites doses, distillées ça et là : ma seule motivation est que je veux reperdre un peu de kilos 🙂 alors j’en suis !!!

  16. Perso, à 22 ans j’ai déjà un coeur qui bat beaucoup trop vite, une tension trop basse et une nervosité à fleur de peau. L’année passée j’ai comme toi eu l’envie de me reprendre en mains mais le soucis : je déteste le sport. Manger sainement à côté c’était hyper facile (et on se sent tellement mieux après!). Mais l’avantage c’est qu’à la fac j’ai les sports gratuits, donc je peux aller essayer. Donc je vais au step (quand je suis motivée…) et surtout : à la piscine. C’est génial en fait, ça te fait des jambes fuselées, ça te détend et ça te bouge. Les 3 ingrédients qui me fallait 😀 Donc je te conseille ça si tu n’es pas rebutée par la natation, je trouve que ça à le mérite de ne pas être agressif et puis l’eau ça détend… 🙂

  17. Même combat, 37 ans et fumeuse, autant dire une otarie en fin de vie à chaque effort.
    Alors pareil, j’ai commencé par MARCHER. 3-4kms dans ma campagne.
    Puis par courir, sur des petites portions, avec 5 minutes pour reprendre mon souffle après 😀
    Puis j’ai installé Runtastic, qui est super encourageant, puis j’ai investi dans une bonne paire de baskets de course.
    Ca fait 6 semaines, c’est rien d’exceptionnel pour le moment et j’ai toujours besoin de m’arrêter, mais au début il me fallait 9 mins pour faire un kilomètre, maintenant c’est 7 minutes. Et il ne me faut plus 5 minutes de pause entre chaque kilomètre, mais 2 minutes!
    Je n’ai pas de poids à perdre donc je ne vais pas jauger là-dessus, par contre mon mec qui s’exclame quand je sors de la douche « Hééééé mais tu commences à avoir un sacré petit cul musclé toi! », ca motive 😀

  18. Dommage on avait bien une autre solution à vous proposer mais vous habitez en Belgique et on notre offre ne couvre que Paris (pour le moment …)

    Je vous donnerai 4 conseils qui ont fonctionnés pour nos clientes :

    1- Ne vous ENGAGEZ PAS dans un abonnement long dans une seule salle

    Car notre plus gros problème à tous c’est la MOTIVATION !
    Au bout de quelques semaines vous allez vous ennuyer et avoir envie de faire autre chose et bizarrement votre motivation de départ va s’évanouir rapidement.
    Dans la plupart des grosses structures de fitness, on est livré à soit même et sans s’en rendre compte on n’y met plus les pieds…

    Nous conseillons de pratiquer dans des structures à taille humaine (avec des cours en petit comité et avec des profs à chaque cours qui veulent vous apprendre quelque chose !)

    2 – VARIEZ les activités comme on varie les fruits et légumes 🙂

    Comme dans son alimentation, la clé dans le sport c’est la VA-RIE-TE !
    Un peu de yoga pour la souplesse, un peu de danse pour le fun et le cardio et un peu de Fitness pour se construire les bons muscles (posturaux notamment) et on ne s’ennuie jamais tout en progressant… N’est-ce pas Sasa 🙂

    3 – Essayez de pratiquer des activités avec du SENS

    Yoga, danse, Pilates, un art martial : il faut comprendre et vous intéressez aux activités que vous pratiquez.
    Ou alors, allez franchement vers des activités « Fitness » mais dont vous sentez les bienfaits (Crossfit, TRX, boxe, Body Combat…).
    Mais surtout pleaaaaaase, fuyez les machines : le corps a besoin de se développer dans son intégralité et en utilisant le plus de muscles possibles en même temps, et ce quelque soit votre objectif !

    J’espère que ces conseils vous serviront et que vous garderez la pêche comme votre mémé pour continuer à écrire des articles qui font bien marrer ma copine et moi-même !

    Quant à vos lectrices parisiennes, on aimerait vous éviter l’embarra qu’on éprouve quand votre meilleure amie vous demande :
    « Tu as perdu combien à la salle de sport cette année ?
    Euhh… 1000€ ! »

  19. Dommage on avait bien une autre solution à vous proposer mais vous habitez en Belgique et on notre offre ne couvre que Paris (pour le moment …)

    Je vous donnerai 3 conseils qui ont fonctionnés pour nos clientes :

    1- Ne vous ENGAGEZ PAS dans un abonnement long dans une seule salle

    Car notre plus gros problème à tous c’est la MOTIVATION !
    Au bout de quelques semaines vous allez vous ennuyer et avoir envie de faire autre chose et bizarrement votre motivation de départ va s’évanouir rapidement.
    Dans la plupart des grosses structures de fitness, on est livré à soit même et sans s’en rendre compte on n’y met plus les pieds…

    Nous conseillons de pratiquer dans des structures à taille humaine (avec des cours en petit comité et avec des profs à chaque cours qui veulent vous apprendre quelque chose !)

    2 – VARIEZ les activités comme on varie les fruits et légumes 🙂

    Comme dans son alimentation, la clé dans le sport c’est la VA-RIE-TE !
    Un peu de yoga pour la souplesse, un peu de danse pour le fun et le cardio et un peu de Fitness pour se construire les bons muscles (posturaux notamment) et on ne s’ennuie jamais tout en progressant… N’est-ce pas Sasa 🙂

    3 – Essayez de pratiquer des activités avec du SENS

    Yoga, danse, Pilates, un art martial : il faut comprendre et vous intéressez aux activités que vous pratiquez.
    Ou alors, allez franchement vers des activités « Fitness » mais dont vous sentez les bienfaits (Crossfit, TRX, boxe, Body Combat…).
    Mais surtout pleaaaaaase, fuyez les machines : le corps a besoin de se développer dans son intégralité et en utilisant le plus de muscles possibles en même temps, et ce quelque soit votre objectif !

    J’espère que ces conseils vous serviront et que vous garderez la pêche comme votre mémé pour continuer à écrire des articles qui font bien marrer ma copine et moi-même !

    Quant à vos lectrices parisiennes, on aimerait vous éviter l’embarra qu’on éprouve quand votre meilleure amie vous demande :
    « Tu as perdu combien à la salle de sport cette année ?
    Euhh… 1000€ ! »

  20. aha même combat ^^
    J’ai décidé aussi, de me mettre à courir. La dernière fois remonte a il y a 3 ans, après noël ou je me sentais aussi bien que la dinde qu’on a mangé. J’ai couru à peine 1 km et m’a fallut 3 jours pour m’en remettre. Et j’ai 10 ans de moins que toi !! donc woui on va y arriver 😉 et comme toi je prends la décision mais dans deux jours ça sera oublier et je vais encore culpabiliser ! on est si bien sur le canap avec l’ordi ^^

  21. J’ai attaqué une reprise en main début de la semaine ^^ je compte bien m’y tenir et être réellement en forme pour la première fois depuis je ne sais combien d’année… 🙂 J’ai décidé d’opter pour le sport à la maison car c’est ce qui me convient le mieux et qui ne coûte rien. J’en ai parlé dans mon dernier article. Courir, par contre, je sais pas si un jour j’y arriverai, j’aime vraiment pas ça 🙂 Je te souhaite une bonne rentrée alors et du courage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s