Le Monopoly? C’est non.

C’est pas qu’on n’aime pas jouer. Mais disons qu’aux Trois Chênes, on a du mal avec les jeux de société. On y joue parfois avec Lola, histoire de se racheter une conscience, mais c’est carrément pas notre truc. On a toutes les deux des raisons différentes de ne pas aimer ce genre d’activité: Chrys s’ennuie, ne voit pas l’intérêt, en fait on peut carrément dire qu’elle en a rien à foutre. De mon côté, je suis mauvaise perdante. Mais quand je dis mauvaise perdante, je veux dire par là que quand Lola me bat, j’ai profondément la haine contre elle. Oui elle a neuf ans, oui c’est ma nièce, mais quand même.

Bref, un soir à Marseillan, Valérie, la cousine (on t’aime ne l’oublie pas), nous propose de faire un Monopoly « en famille », avec les enfants et tout et tout. Eh bah retiens bien une chose l’ami:

monopoly

 

Pourquoi?

1. Le Monopoly, quand on joue avec les VRAIES règles, ça dure trois heures en moyenne. Trois heures de « j’achète! » de « t’es chez moi! » « tu me dois 4€ » « qui c’est qui a la rue de la Paix? » « elle est encore libre la Gare de Lyon? » Et au bout de douze tours « non mais là, ça a pas encore commencé. »

2. En famille, il faut supporter les cris de joie des enfants qui posent un hôtel sur leur propriété.

3. On arrive vite à court de planteur.

4. Cette putain de case départ fait durer le plaisir puisqu’on doit offrir 200€ à chaque tour.

5. Jouer à six, ça fait beaucoup de pions. On s’y retrouve pas. C’est le bordel.

Un aperçu de la soirée? C’est simple:

Chrys faisait tout pour perdre. TOUT. J’avais le rôle de la banque et comme je suis une banquière honnête, je file les 200€ quand tu passes par la case départ. Je vous raconte même pas le regard assassin qu’elle me lançait chaque fois qu’elle y passait. Genre j’osais même plus lui donner à la fin. Je tournais le regard style « non non j’ai pas vu que t’es passée par là ». A côté de ça, Valérie, Daniel et Bérénice étaient TROP DANS LE MOUV. Nathaniel, lui, voulait simplement tout faire pour jouer sur les genoux de son père. D’ailleurs, j’ai compris que quand on avait des enfants, on développait une sorte d’abstraction totale des pleurs parce que personne ne l’entendait parler en suppliant son père de jouer mais moi OUI (je t’aime quand même poussin, t’es le plus beau et tout et tout). Lola adorait jouer, mais au bout de trois heures, on voyait qu’en fait elle était crevée mais faisait tout pour éviter le moment du « c’est l’heure d’aller au lit! » De mon côté, je tirais cette tête là:

monopoly2

En plus, on n’avait plus de planteur.

Tout ça pour dire que ce soir-là, j’ai compris que les jeux de société, même en famille, même en vacances, même au bord de la mer, même avec des gens qu’on aime, même en étant juste la banque, c’est pas possible.

Bon allez, je vous dresse un tableau super négatif, mais au fond, ça reste un chouette souvenir. Même si je ne voudrais plus jamais recommencer au risque de passer l’arme à gauche.

monopoly1

Puis bon, Chrys s’amusait bien dans son coin en fait…

monopoly3

LPF

7 réflexions sur “Le Monopoly? C’est non.

  1. Il existe des règles officielles pour raccourcir les parties de monopoly (quand t’as des enfants notamment)

    Sinon de manière plus privée, Eropoly (détournement des règles) redonne gout au jeu 😀

    • Ben oui, allez faire un tour à la parenthèse, des dizaines de jeux sympas, rapides (genre 20 à 30 minutes) et drôles!
      Le monopoly, c’est le Minitel des jeux de société 😉

  2. Moi j’adôooooooore le monoply ! Mais mon petit frère veut plus jouer avec moi, je gagne tout le temps… Dommage, je n’en ai pas, depuis que je suis en couple 😦

  3. Trop dangereux le monopoly…. Trop de mauvais souvenirs en famille… Pendant les réunions de famille, les parents se débarrassent des gosses et nous on s’occupait avec le monopoly… Plus jamais. Jeu prohibé… Courage chrys

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s