Les Random Acts of Kindness : prépare tes mouchoirs…

Quand Florence nous a suggéré ce sujet, j’ai répondu que ça faisait un bail que j’y pensais. Et c’est vrai. Sauf que ce sujet me fait chaque fois un effet bizarre : une sorte de sensation de joie (l’humanité n’est pas SI pourrie) mêlée à une sorte de tristesse (mais pourquoi ça se voit SI peu)…

Alors vous savez quoi? Je vais vous expliquer ce que sont les RAoK’s et on va tous s’y mettre : peut-être qu’en les étendant, on arrivera à en voir partout autour de nous!

Les RAoK’s, ou les « actes de bonté au hasard », ce sont des idées super chouettes pour tendre la main à des inconnus, sans voir le résultat la plupart du temps et en leur suggérant de propager le mouvement. Joli non? Mais pas clair pour le moment. Attendez, je vous en montre!

7d23f7b7d8a6d161e3a2cd2b77ee0152

Pour celui-ci, un inconnu a laissé un petit billet signalant que « ceci est un RAoK, profitez d’un popcorn avec votre film ».

842b6ae4adadfa7c2e8461a7ce829f50

Dans un livre de bibliothèque, quelqu’un a laissé un dollar avec ce petit mot : « Ok, c’est juste un dollar, mais maintenant, c’est votre dollar. Quand vous l’aurez trouvé, faites quelque chose de bien pour la prochaine personne que vous verrez. Partagez le ❤ »

c2f9dc8110195b10ceaa60960b2632e9

Mais on peut aussi déposer une petite surprise à la porte d’une personne que l’on sait seule par exemple…

7dd4c22d0a4d46102cfe33816b39700c

Ou déposer ceci dans la salle commune au travail…

Mais vous pouvez aussi…

UntitledOn écoute toutes vos suggestions…

Mais surtout…

2signature

7 réflexions sur “Les Random Acts of Kindness : prépare tes mouchoirs…

  1. Des études récentes en psychologie positive (oui oui, ça existe, lancé par le président de l’american psychological association début 2000), montrent que des actes positifs gratuits (même les plus simples comme un sourire) ont un impact incroyable tant sur la personne qui les reçoivent que sur ceux qui les commettent. Baisse du stress, remontée des neurotransmetteurs « du bonheur », augmentation de l’estime de soi, etc. En plus, ce genre d’actes est contagieux! En gros, pour être plus heureux, il faut être plus altruiste et ainsi créer un « cercle vertueux »! 😉

      • Pour ce qui est des suggestions, certains actes sont devenus un réflexe pour moi: au supermarché, laisser passer devant moi une personne qui n’a que quelques provisions (surtout les personnes âgées ou maman qui doit gérer les gosses en même temps); acheter à manger ou donner ce que j’ai en trop (même une simple gaufre) aux personnes qui semblent en avoir besoin (en même temps, cela sert de test: s’il/elle en est content, c’est qu’il/elle en a vraiment besoin); toujours dire bonjour, merci, bonne journée avec le sourire même si la personne est d’un premier abord désagréable; proposer mon aide si je vois des touristes paumés; donner les bons, réductions, tickets de parking pré-payés,… dont je ne me servirai pas.
        Ou comme dirait le Dalaï-lama « à défaut de faire le bien, évitez de faire le mal. » 🙂

  2. Ouiiii 🙂
    D’ailleurs, partager un peu de bonheur et de bonne humeur, ça peut aussi passer par la façon dont on s’exprime, l’humour que l’on instille dans un coup de gueule, de la politesse sincère (dire bonjour ou merci en tirant la tête est simplement inutile), demander à quelqu’un des nouvelles de ce petit truc dont il avait parlé une fois (et il se rendra compte que non seulement vous écoutez vraiment ce qu’il dit, mais que vous ne vous en foutez pas), etc.
    Et si une petite pièce de monnaie, des chocolats ou un livre sont autant de jolies attentions, les actes gratuits sont aussi efficaces: partager une chanson super chouette, une pensée positive, une photo rigolote ou super mignonne (les animaux, ça marche toujours).
    Quand je prends le train et qu’un journal « Metro » traîne, je griffonne sur toutes les phrases négatives de l’horoscope pour n’en garder que le meilleur et je suggère au prochain lecteur de ne pas regarder que ce qui concerne son signe mais de s’inspirer de tout le bon qui peut arriver 🙂

  3. j’ai lu un roman ado il y a peu « l’été où j’ai sauvé le monde en 65 jours »; l’histoire d’une jeune fille qui, parce qu’elle s’ennuie, décide de rendre la vie de ses proches et de ses voisins plus belle. le tout de manière anonyme; très chouette petit bouquin!
    alors quand j’ai reçu une classe de cm2 la semaine dernière à la bib, je leur ai parlé de ce bouquin et je leur ai demandé d’écrire sur un ptit bout de papier ce que chacun aurait envie de faire comme petite action pour rendre une personne heureuse. ça a été un super moment!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s