Coiffer une petite fille : conseils pour papas solos…

Vous serez peut-être surprises mais on a pas mal de messieurs qui nous lisent. Et pas mal d’entre eux sont souvent seuls avec les mioches, pour un paquet de raisons différentes…

Et leur première GRANDE question est …

Untitled

Bon, les gars, bande de petits veinards qui n’avez jamais perdu de temps à démêler votre tignasse, il est temps de vous asseoir et de potasser.

1. On entretient.

Pour ne pas galérer vraiment au moment du démêlage, il faut absolument entretenir les cheveux. Donc, les choux, on applique un soin après-shampoing SUR LES LONGUEURS (jamais sur le crâne : ça graisse) après chaque lavage. Ça permet de démêler plus facilement et les cheveux seront plus obéissants pendant quelques jours.

2. On fait dormir avec une tresse.

Sinon, le lendemain, c’est la galère. Quoiqu’il arrive, une petite fille ne va JAMAIS dormir avec un élastique sinon au réveil, c’est un gros nœud quasi assuré…

3. Parlons coiffure…

A. Soluce express.

Vous ramez vraiment et il n’y a pas de sport prévu? La solution rapide: le serre-tête. Pas tous les jours parce que vous apprendrez que ça fait mal à la longue.

On choisit un vrai serre-tête avec des dents. Pas un machin mou. Sinon ça ne tient pas.

55595

B. La queue de cheval…

On a cherché une vidéo basique. Introuvable (ou à rallonge). On a cherché un tuto photo basique. Introuvable. Tout est toujours trop compliqué ou travaillé. Du coup, j’ai filmé Gab qui se faisait une queue de cheval hyper basique. (oui, un jour, on envisagera de travailler nos vidéos avec musique et blablabla… mais pas ce soir!)

En gros, il faut prendre tous les cheveux (mieux démêlés que Gab, c’est mieux!). On passe l’élastique une première fois puis pour chaque tour supplémentaire, on torsade une fois l’élastique avant de le passer. A la fin, on coupe la queue en deux parties et on tire de chaque côté pour affermir le travail.

C. La tresse simple.

J’ai trouvé un chouette tuto fait par des petites filles justement!

D. Le chignon…

La solution fastoche :

On fait une queue, on tresse après l’élastique, on referme la tresse par un autre élastique. Ensuite on enroule le tout et on insère un paquet d’épingles ondulées :

a17973_1;maxh=359,maxw=359

La solution pro :

Le boudin!

zboudinchignon-zVoici un petit tuto très bien fait par le blog Bien dans sa Peau.

coiffure31

Donc on fait une queue, on y enfile le donut (boudin) et on y dispose les cheveux. Ici, elle utilise un élastique pour bloquer le tout. Le plus simple est encore d’y piquer des épingles à nouveau. La matière est d’ailleurs faite pour ça.

Allez les gars, on s’entraîne sur les petites têtes 😉

lpfhallo

Le boudin!

10 réflexions sur “Coiffer une petite fille : conseils pour papas solos…

  1. Oh ça me rappel mon papa quand j’étais petite, les rare fois ou il devait nous coiffer moi ou ma soeur il avait tellement peur de nous faire mal en faisant la queue de cheval qu’il serait pas du tout, 2 min après on avaient déja perdu l’élastique^^

  2. Votre article s’adressant, entre autre, à de vrais néophytes de la queue de cheval, je vous suggère de remplacer « on coupe la queue en deux parties » par « on partage la queue en deux parties ». Ce devrait être moins traumatisant pour les petites filles qui n’avaient pas prévu de porter les cheveux courts ainsi que pour leur père qui ont un inconscient sensible à certaines évocati
    ons.
    Amicalement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s